Les Assembleurs : l’adresse lyonnaise à découvrir absolument

Les Assembleurs : l’adresse lyonnaise à découvrir absolument

Qui ne se ressemble pas s’assemble, et cela donne un mélange original et franchement séduisant.
Le principe des Assembleurs est simple et pourtant diablement novateur : décliner les tireuses à bière en tireuses à vin, et créer ses propres assemblages.

L'équipe des Assembleurs
L'équipe des Assembleurs

Cuvées home made et approche variétale constituent la signature d’Antoine et Grégoire, deux associés aux parcours différents mais à la complémentarité parfaite.
Tous deux lyonnais, Antoine Oran est passé par l’école de commerce et la licence de l’université du vin à Suze-la-Rousse, tandis que Grégoire Gayt dédie sa vie à la restauration. Ils se rencontrent lorsqu’Antoine officie chez Pernod, et quelques temps plus tard, Antoine propose son projet de bar à vin d’assemblage à Grégoire, qui lui apporte immédiatement la touche restauration avec un service du midi et une cuisine locale et de saison, orchestrée par Mario Laiseca, dont les racines colombiennes mariées à ses classes à l’Institut Paul Bocuse donne là aussi un assemblage réussi.

Quelques mets succulents
Quelques mets succulents

Le soir, l’endroit se transforme en bar à vin assorti d’une offre de tapas totalement faite maison, se renouvelant chaque jour, comme la carte du déjeuner, qui propose deux entrées, deux plats et un plat végétarien, et deux desserts.

La salle des Assembleurs
La salle des Assembleurs

Excellent rapport qualité/prix, fun, et surtout qualité du verre et de l’assiette, enveloppés dans une déco soignée, chic mais épurée : l’équation est parfaite, et fonctionne merveilleusement bien depuis son ouverture en juin 2019, en face de la presqu’île, juste de l’autre côté du Rhône.

Les tireuses
Les tireuses

Non, tireuse à vin ne signifie pas fût de mauvaise qualité qui sommeille en cave, ou bag-in-box ressuscité en version bar. Bien au contraire : rendre le vin accessible et lui faire tomber ses habits snobs n’implique aucun compromis sur le choix du jus.
Dénichés avec grand soin par Antoine, très connaisseur et au palais averti, ou encore produits par la branche distribution et production des Assembleurs, les vins expriment typicité variétale selon une approche à l’anglo-saxonne, c’est-à-dire par le cépage avant tout.

Le bar à tireuses
Le bar à tireuses

David, l’œnologue des Assembleurs, s’occupe de la vinification dans le domaine languedocien (appartenant au réputé Pierre Rostaing, du domaine éponyme en Côte-Rôtie), duquel proviennent le blanc et le rouge du Languedoc servis au restaurant.

Dans la grande famille monocépage, le Mâcon dont la source restera secrète est une petite merveille d’équilibre, et son prix au verre (4€), la propulse au rang de pépite incontournable, capable de faire virer de bord tous les blasés du Mâconnais inondant les établissements lyonnais.

Quant aux assemblages, ils sont servis soit en pot de 50 cl et composés de deux cépages, ou en bouteille, composés de trois cépages. A la demande, ou proposés par l’équipe, le plaisir de jouer sur les arômes et les textures twiste l’expérience classique des bars à vins qui pullulent, et rendent les Assembleurs uniques.

A l’image des Trois Mousquetaires, ayant donné leur nom à leur assemblage le plus atypique composé de pinot noir (sudiste), syrah et merlot, Antoine et Grégoire croient désormais dur comme fer à leur idée originale et qui fait mouche, et à juste titre.

Les vignerons comme les amateurs se retrouvent chez les Assembleurs : passés maître dans l’assemblage des vins, Antoine et Grégoire ont réussi le pari d’assembler tous les palais, d’amateur à professionnel, dans leur temple de la découverte et surtout, du plaisir, partagé évidemment !