Le match du Malbec : plutôt Cahors, Argentine ou Côtes de Bourg ?

Le match du Malbec : plutôt Cahors, Argentine ou Côtes de Bourg ?

*

Si le monde du vin est aussi passionnant, c’est parce qu’il offre un terrain de jeu infini à nos papilles. Ainsi, un seul cépage peut avoir de multiples expressions en fonction de son terroir et de la philosophie de son viticulteur. Aujourd’hui, nous nous intéressons au Malbec, une variété phare du Sud-Ouest qui a su s’exporter à travers le monde. De l’Argentine aux Côtes de Bourg, en passant par sa terre d’origine, Cahors, découvrez toute sa richesse !

Cahors : Château de Mercuès Cuvée 6666

Notre périple commence avec la Grande cuvée du Château de Mercuès, joyau de la Maison Vigouroux. Elle a l’avantage de profiter de toute l’expertise de ces spécialistes du Malbec. Le nom original de ce vin est une référence à l’exceptionnelle densité de plantation du vignoble : 6666 pieds par hectare de leur variété favorite afin de réduire fortement les rendements. Une particularité qui, couplée à de superbes croupes graveleuses, offre structure, intensité et concentration. Les vendanges sont manuelles pour préserver le fruit, et une sélection parcellaire est effectuée pour ne conserver que les plus qualitatives. Enfin, ce cru est élevé durant 12 à 18 mois en fûts. A la dégustation, sa robe sombre laisse place à des fragrances de fruits mûrs, d’épices et de chocolat noir. La bouche séduit par son attaque franche, avant de révéler un boisé fondu, des tanins fins et une longue finale. Sans oublier son grand potentiel de garde.

Argentine : Catena Alta Malbec

Pour ce second hommage au Malbec, nous traversons un océan afin de nous retrouver au cœur de Mendoza, région viticole incontournable d’Argentine. C’est ici que la famille Catena est établie depuis quatre générations. De nombreuses années durant lesquelles elle a acquis un savoir-faire remarquable et sélectionné avec soin les meilleurs terroirs. Catena Alta, leur cuvée emblématique, est élaborée à partir de leurs parcelles historiques abritant des vignes de plus de 60 ans. Elle est un monocépage en Malbec caractérisée par une incroyable typicité. Après un an d’élevage en fûts de chêne, elle délivre des notes de fruits rouges et noirs, parmi lesquelles on retrouve la cerise noire, le cassis et la prune. Le tout relevé par ces épices si représentatives de ce cépage unique. On apprécie ses tanins bien présents, qui font cependant montre d’une jolie fraîcheur. Quant à la bouche, elle est structurée et dense, avec une finale persistante.

Côtes de Bourg : Château Relais de la Poste Cuvée Malbec

Retour en France, dans une appellation bordelaise qui fait la part belle au Malbec, les Côtes de Bourg. Établie autour d’un ancien relais de poste qui lui a donné son nom, cette propriété sait extraire la quintessence de ses terroirs. Les vignes, conduites sur un plateau riche en argile, silice et limon, bénéficient d’un ensoleillement optimal. Pour produire ce 100% Malbec, les baies sont récoltées à maturité optimale et vinifiées traditionnellement avant un élevage en barriques. A chaque millésime, cette cuvée s’impose comme l’étendard du Malbec du Bourgeais. Dès les premières inspirations, les fleurs côtoient les fruits noirs et la vanille. Des arômes que l’on retrouve au palais. Violette, myrtille et cassis se succèdent, avant de délicates touches boisées sur la fin. Le fruit est omniprésent et les tanins, puissants, s’assouplissent avec les années.

Il existe donc autant de vins sublimant le Malbec que de viticulteurs. Et vous, quelle est votre version favorite ?