Grüner Veltliner, le cépage emblématique de l'Autriche
Grüner Veltliner, le cépage emblématique de l'Autriche
Publié le mercredi 11 avril 2018

Grüner Veltliner, le cépage emblématique de l'Autriche

Né d'un croisement entre le Traminer (également connu sous le nom de Savagnin) et le St. Georgen, le Grüner Veltliner est le cépage le plus célèbre et le plus planté d'Autriche. Une prépondérance qu'il a acquis grâce à sa grande productivité, à son excellente capacité d'adaptation à de multiples types de sols et à son besoin très limité d'attention. Représentant près d'un tiers du vignoble, il est responsable de la production des plus grands vins blancs secs du pays.

Retrouvez l'article sur le vignoble de Slovenie

Un cépage polyvalent

Pourtant, sa domination ne remonterait qu'aux années 50. En effet, avant la Seconde Guerre Mondiale, la tradition était à la complantation de divers cépages. Mais cela a changé avec le développement du système de palissage Lenz Moser, un mode de culture particulièrement adapté au Grüner Veltliner.

Aujourd'hui, on le trouve principalement en Autriche, où il est le cépage phare des appellations Kamptal, Kremstal et Wachau, mais aussi dans d'autres régions viticoles européennes voisines : Slovaquie, Hongrie, République Tchèque et Italie. Il a également su s'exporter avec succès dans les pays du nouveau monde comme l'Australie, la Nouvelle-Zélande et les États-Unis. D'une grande complexité, il est capable de produire des vins extrêmement différents. Ainsi, il peut apporter de la légèreté et de la fraicheur ou, au contraire, offrir des crus puissants et structurés au grand potentiel de garde. Une capacité au vieillissement reconnue, qui découle de sa très haute acidité.

Dans le verre

A la dégustation, sa robe jaune pâle aux reflets verts peut s'avérer plus soutenue en fonction de l'élevage. Il n'est pas rare que les vins issus du Grüner Veltliner soit associés au bois. Sa palette aromatique s'articule principalement autour des fruits blancs frais tels que la poire ou la pêche, et les agrumes. Elle est souvent relevée par une pointe de poivre blanc. Lorsque les cuvées gagnent en complexité, des notes minérales et des fragrances de fruits mûrs et exotiques apparaissent. Elles peuvent également être caractérisées par une incroyable intensité.

En bouche, on peut trouver aussi bien des vins frais et souples à apprécier dans leur jeunesse que des crus opulents trouvant leur équilibre entre rondeur, tension et fermeté. Ces vins surprenants délivrent une toute nouvelle palette en évoluant. Au fil des années, on découvre alors des notes de miel, d'épices et de fruits confits.

On le boit avec

Son acidité marquée en fait le compagnon idéal d'un grand nombre de mets. Bien évidemment, il formera un mariage parfait avec des crustacés ou du poisson, qu'ils soient grillés ou en sauce. Il en est de même avec les viandes blanches dans sa jeunesse et les plats épicés, lorsqu'il a déjà quelques années de garde. Enfin n'hésitez pas à l'associer avec du fromage, notamment un chèvre sec ou une pâte pressée.