Des accords livres et vins
Des accords livres et vins
Publié le lundi 07 août 2017

Des accords livres et vins

Vous avez dévalisé votre librairie de quartier. Vous voilà arrivé sur votre lieu de villégiature, confortablement installé sur un transat, un livre à la main. Mais quel vin allez-vous choisir pour accompagner ce moment de félicité ?

Avec une saga familiale

Peu vous importe de paraître asocial ! Ce soir, il n'est pas question de sympathiser avec les amis de votre belle-sœur car vous avez trop envie de vous plonger dans le troisième tome des aventures d'Elena et Lila, Celle qui fuit et celle qui reste d'Elena Ferrante.
Un roman politique et social qui suit le destin de deux amies d'enfance issues des faubourgs populaires de Naples.

Un verre de Vermentino italien, sinon rien !

Le Vermentino est un cépage blanc originaire du bord de la Mer Méditerranée : Italie, Corse, Languedoc, Roussillon, Provence (où il porte le nom de Rolle).
Pour une immersion totale, on en choisira un de Sardaigne. Il donne des vins blancs à la jolie robe jaune pale, frais, élégants, aux arômes d'agrumes, d'ananas, d'épices douces, d'aubépine. A déguster en picorant des palourdes ou des couteaux en persillade.

Avec une trilogie rock'n'roll

Ce n'est pas parce que ce sont les vacances que vous allez vivre dans le monde des Bisounours. La trilogie signée Virginie Despentes, "Vernon Subutex », vous donnera des arguments choc lors des débats animés de fin de soirée !
On retrouve le franc-parler de l'auteur de Baise-moi dans un roman sur la France contemporaine. Une société divisée entre les classes sociales, les appartenances culturelles ou religieuses.

Un rouge du Jura, pour resserrer les liens !

Ne prenons pas de risques, le rouge est le vin le plus consommé des Français (plus de 50% des parts de marché).
Créons la surprise avec une appellation encore peu connue afin de ménager les susceptibilités. Avec seulement 2000 hectares, un relief tourmenté (un vignoble d'altitude, en pente) et un climat frais et humide, les vins du Jura ont ce quelque chose d'exceptionnel qui les rend encore plus désirables !
Les rouges, issus de cépages locaux (Poulsard, Pinot Noir, Trousseau), présentent une incroyable fraîcheur et des tanins fondus qui se marieront parfaitement avec des plats estivaux (grillades de viandes ou de poissons, aubergines confites).

Avec un polar palpitant

La vieille maison familiale, exposée aux embruns de la Pointe du Raz, aux parquets qui craquent, est le cadre idéal pour dévorer un thriller à l'humour noir.
L'Hôtel du Grand Cerf de Franz Bartelt met en scène un flic loufoque proche de la retraite, chargé d'élucider une série de meurtres cruels dans un petit village des Ardennes.

Un peu de douceur avec un Rosé d'Anjou !

La France a la chance de posséder une grande diversité de vins rosés, capable de ravir tous les palais (rosés, halte aux préjugés). Les Rosés d'Anjou illustrent à merveille cette richesse.
Bien qu'ils soient élaborés majoritairement à partir de Grolleau, ils peuvent être issus de l'ensemble des cépages rouges autorisés en Anjou (Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon, Gamay, Côt, Pineau d'Aunis). Leur particularité réside dans leur équilibre en bouche. Ce sont des rosés tendres (avec des sucres résiduels) contrebalancés par une jolie acidité. Des vins à privilégier avec les desserts de l'été (tatin de pêche, soupe de pastèque à la menthe, crumble de fruits rouges).

Pour siroter vos vacances, un livre et un verre de vin à la main !