6 conseils pour rester frais après les fêtes
Publié le vendredi 30 décembre 2016

6 conseils pour rester frais après les fêtes

Déguster vos vins préférés, oui, le payer le lendemain, non merci ! Pour éviter de devoir se mettre à la diète dès le 2 janvier, mieux vaut suivre quelques conseils avisés avant, pendant et après les fêtes pour se remettre des agapes du jour de l'an.

Avant

Miser sur les vins sans sulfites

Pour éviter la reprise de fermentation du vin une fois mis en bouteille, les vignerons peuvent ajouter des sulfites, connus pour provoquer des maux de tête. Pensez-y au moment de choisir les vins que vous boirez pendant les fêtes. Si vous êtes particulièrement sensibles à ces sulfites, mieux vaut préférer les vins rouges et les effervescents aux vins blancs tranquilles, qui en contiennent une plus grande proportion.

Pendant

Eviter les mélanges

Champagne, vin blanc liquoreux, vin rouge, vin blanc, digestif… Pendant les fêtes, les mélanges sont monnaie courante. Essayez de les éviter dans la mesure du possible : en enchainant plusieurs types de vin, on consomme une grande quantité d'alcool sans s'en rendre compte. L'association successive de bulles, d'acidité, de sucre et de tanins pèse quant à elle sur l'estomac…

Rester raisonnable

D'un réveillon à l'autre, les bons vins se succèdent. Quel dommage de se refuser un verre de Sauternes vieux de plusieurs années pour cause de trop plein. L'astuce ? Rester raisonnable : quelques centilitres suffisent à se faire plaisir, inutile de tomber dans la bouteille. Bref, on boit avec MO-DE-RA-TION. Entre deux événements, évitez également de boire de l'alcool de et consommer des plats trop lourds et gras. Tout est une question d'équilibre !

Boire de l'eau

La recette est simple : pour chaque verre de vin dégusté, avalez un verre d'eau, plate ou pétillante. Si elle ne dilue pas l'alcool, elle permet au moins de lutter contre la déshydratation, qui provoque les fameux maux de tête du lendemain. Vous réalisez au moment de vous coucher que vous n'avez pas été raisonnable ? Il est toujours temps de boire une grande bouteille d'eau.

Après

Chaussez vos baskets

Chapon le midi, raclette le soir, le tout arrosé de bonnes bouteilles. Pendant les fêtes, votre estomac ne prend pas de vacances. Pour se remettre des agapes, rien de tel qu'une bonne session de décrassage. Course à pied, natation, journée de ski ou même une longue marche, toute forme de sport permet d'éliminer les toxines. Une chose est sûre : on s'étire avant de partir pour remettre son corps en route après les excès, et on s'écoute en cas de douleur. Pas question de risquer une blessure !

Adoptez les remèdes de grand-mère

Dans une grande tasse d'eau chaude, ajoutez un peu de gingembre râpé, un jus de citron pressé et une pincée de cannelle. Les recettes fétiches de nos grand-mères permettent de donner un coup de fouet à l'organisme en nettoyant le foie. A déguster matin, midi et soir pendant une semaine. Effet garanti !