Hautes-Côtes de Nuits
picto

AOC/AOP : Hautes-Côtes de Nuits

surface
710 hectares
climat
Continental
sol
Calcaires et marnes
cepages
Chardonnay, Pinot blanc, Pinot gris, Pinot noir

Bourgogne Hautes Côtes de Nuits est une appellation régionale de la Côte de Nuits. Sur ses 710 hectares de vignoble, on produit des vins rouges, des vins blancs secs et des vins rosés.

L'appellation, qui s'étend sur le territoire de 19 communes, a une histoire très ancienne. On effet, on en trouve les premières traces à Meuilley, en 761. A l'époque le Château de Vergy est considéré comme la maison mère de l'abbaye Clunisienne Saint-Vivant de Vergy. Elle fût notamment responsable de la création de vignobles extrêmement prestigieux tels que le Romanée-Conti, le Clos Saint-Denis et la Romanée-Saint-Vivant. Le vignoble ne cessera ensuite de croître, jusqu'à l'arrivée du terrible phylloxéra. Le puceron ravageur détruit alors près de la moitié du patrimoine viticole et il faudra deux générations de viticulteurs, et un travail en polyculture, pour qu'il retrouve sa splendeur d'antan.

Situé entre 250 et 500 mètres d'altitude, le vignoble de l'appellation Bourgogne Hautes Côtes de Nuits profite des reliefs de cette région viticole. En effet, les vignes ont été plantées sur les versants de vallées et vallons qui leur apportent une excellente exposition. Quant aux sols, ils sont dominés en grande partie par les calcaires et les marnes. Dans ce climat continental, on cultive deux cépages emblématiques de la Bourgogne : le Pinot Noir et le Chardonnay. Le Pinot Gris et le Pinot Blanc, des variétés auxiliaires, peuvent également compléter l'assemblage.