Côtes de Gascogne

Tout afficher

Surface
13 000 hectares
Climat
Océanique tempéré
Sols
Limons, calcaires, argiles et sables

L’indication géographique protégée Côtes de Gascogne est délimitée par la Garonne, la forêt des Landes et les Pyrénées. Elle s’étend sur un large vignoble d’une superficie de 13000 hectares et délivre des vins rouges, blancs et rosés.

C’est dès l’Antiquité, à l’époque gallo-romaine, que la vigne est implantée dans les Côtes de Gascogne. Cependant, elle ne connaitra un véritable essor qu’à partir du Moyen-Âge. Une impulsion qui perdurera au fil des siècles, notamment grâce au commerce avec l’Angleterre. La reconnaissance de l’IGP, elle, n’a eu lieu qu’en 1982.

Particulièrement étendues, les Côtes de Gascogne profitent de terroirs contrastés. Les sols oscillent entre sables fauves, limons, calcaires durs et argiles profonds. Quant au climat, il est océanique tempéré avec une légère influence continentale. Le cahier des charges de l’IGP autorise la culture des cépages suivants : Arrufiac, Baroque, Chardonnay, Chasan, Chenin, Clairette, Clairette Rose, Colombard, Courbu, Petit Courbu, Folle Blanche, Listan, Gros Manseng, Petit Manseng, Pinot Gris, Mauzac, Mauzac Rose, Muscadelle, Ondenc, Perdéa, Raffiat de Moncade, Sauvignon Blanc, Sauvignon Gris, Sémillon, Ugni Blanc, Viognier, Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon, Malbec, Courbu Noir, Egiodola, Fer Servadou, Gamay, Gamay de Bouze, Gamay de Chaudenay, Jurançon Noir, Manseng Noir, Merlot, Pinot Noir, Syrah, Tannat et Marselan.