Vin rosé ? Non, vin gris !

Vin rosé ? Non, vin gris !

Longtemps roi de nos étés, le vin rosé s’invite maintenant sur toutes les tables, de l’apéritif au repas, et ce tout au long de l’année. Vin de convivialité et de partage, accessible et facile à boire, on ne pense cependant pas toujours aux différentes nuances qui peuvent le caractériser. C’est le cas du vin gris, à la fois tendance et méconnu !

Le vin gris, c’est quoi ?

Le vin gris est un vin rosé qui se caractérise par sa couleur rose très (très) pâle. C’est d’ailleurs cette robe saumonée, aux reflets gris, qui lui donne son nom. Dans le camaïeu de couleurs qu’offrent les vins rosés, on pourrait placer le vin gris à l’extrémité la plus claire, tant sa teinte est douce et translucide.

Pour élaborer un vin gris, on peut utiliser des raisins noirs, comme le Pinot Noir ou le Gamay, et appliquer la même méthode de vinification que pour un vin rosé classique. La période de macération, où les peaux des raisins sont en contact avec le jus, sera alors encore plus raccourcie afin de ne pas trop teinter le vin.

Autre méthode : utiliser des cépages gris, plus rares, comme le Grenache Gris ou le Pinot Gris, dont la peau se veut rosée plutôt que noire. Avec ces cépages, la coloration du jus ne sera jamais intense. En général, lors du pressurage des raisins, seuls les premiers jus sont conservés, ce qui garantit d’obtenir la couleur pâle recherchée. Le Grenache Gris ou le Pinot Gris permettent d’élaborer ce que l’on appelle des Gris de Gris.

Afin de préserver tous les arômes délicats de ce cépage un peu particulier, les vendanges se font très tôt le matin ou même de nuit. Insolite ! Mais c’est ainsi que les raisins gardent un maximum de fraîcheur et assurent ensuite un vin fin et pur.

On notera que vin gris ne sert pas qu’à définir une nuance de couleur, comme pêche ou corail, mais est bel et bien une dénomination que l’on peut retrouver sur les étiquettes des bouteilles.

Où sont produits les vins gris ?

On retrouve des vins gris dans différentes régions de France, mais c’est principalement dans la région languedocienne, au Sud, qu’on en rencontre le plus souvent. Des pays du pourtour méditerranéen, comme le Maroc, offrent eux aussi des vins gris plaisants.

Depuis plusieurs années, nous assistons à un nouvel engouement des consommateurs pour des vins à la teinte cristalline et au goût généreux.
Frais, fruité, délicat, le vin gris, et plus particulièrement le Gris de Gris, répond favorablement à ce nouvel intérêt. A l’instar de Clairement Rosé de la marque Roche Mazet, les vins gris du Pays d’Oc s’illustrent par leur clarté et leurs arômes à la fois frais et gourmands. Le cépage Grenache Gris s’exprime bien, sur des notes d’agrumes, de fleurs blanches ou de fruits du verger. On profite alors d’un vin rempli de délicatesse, offrant une vraie typicité aromatique. Transparence et élégance deviennent les maitre-mots et l’on découvre ce que le Grenache Gris peut produire de meilleur en vin rosé léger et clair.

On ose sortir d’une dégustation cantonnée à l’apéritif et on associe par exemple Clairement Rosé à des mets plus gastronomiques comme un plateau de fruits de mer, un rouget grillé accompagné de petits légumes, une daube d’agneau ou encore une belle moussaka.

Clairement Rosé se pare d’un flacon raffiné qui met en avant le vin, d’une clarté exceptionnelle, et qui trouve sa place sur les plus jolies tables. Un vin rafraîchissant et convivial, qui se veut de plus accessible.

Plutôt grisant non ?

Publié , par Chloé Desaigues