Tour du monde des vignobles : la Colombie

Tour du monde des vignobles : la Colombie

Lorsque l’on parle de vins d’Amérique du Sud, on pense automatiquement à l’Argentine et au Chili, mais bien moins à la Colombie. Le pays, plus connu pour son café et d’autres spécialités que l’on préférerait taire, abrite pourtant un vignoble qui gagne à être connu. Insolite et incroyablement surprenant, il incarne la destination viticole idéale des œnophiles curieux et aventuriers.

Du vin en pays tropical

Pourtant, rien ne le destinait à compter un jour un vignoble de ce nom du fait des difficultés imposées par le climat tropical. Il aura donc fallu dénicher la perle rare dans les alentours de Bogota, capitale du pays. Ici, les journées sont chaleureuses et les nuits plus fraîches. Les vignes profitent donc d’écarts de température bénéfiques pour leur maturation, ainsi que d’un ensoleillement incomparable. Mais profiter de telles conditions signifie avant tout en amont la recherche de microclimats particuliers. On pense notamment à celui de la colline de Puenta Lungo et son vent qui sèche et assainit les baies pour le plus grand bonheur du domaine Marqués de Puntalarga, propriété locale emblématique à l’origine du développement du vignoble national.

Marqués de Puntalarga, la genèse du vin colombien

Sous l’égide du docteur Marco Quijano Rico, fondateur du domaine, Marqués de Puntalarga a joué un rôle incontestable dans l’apparition de la vigne en Colombie. En effet, c’est lui qui a instigué de nombreuses expérimentations pour tout apprendre des terroirs locaux et sélectionner les cépages les mieux adaptés. Lui qui a choisi l’altitude idéale pour la culture de la vigne grâce aux données scientifiques. Et lui encore qui a convaincu les paysans locaux d’implanter la vigne sur leurs terres.

On y trouve ainsi des variétés qui ont fait leurs preuves à travers le monde comme le Riesling, et le Pinot Noir. Elles ont été les premières à être implantées ici dans les années 80. La Valle del Sol, région jusque-là dédiée à l’agriculture traditionnelle, devient au fil des années un vignoble de renom dont les cuvées s’imposent lors des dégustations internationales. Grand amoureux de son pays, aidé par les innovations technologiques et véritable précurseur, Marco Quijano Rico a eu un impact décisif sur ses paysages.

Fraîcheur et élégance

Dans le verre, ces vins n’ont pas à rougir devant leurs voisins provenant de pays à la culture viticole plus célèbre. Le Pinot Noir fait montre d’une magnifique acidité et d’un bouquet remarquable, il délivre des vins racés de caractère. Quant au Riesling, les crus qui en sont issus sont réputés pour leur équilibre. D’une agréable intensité, ils séduisent par leurs notes florales et leurs arômes de fruits tropicaux. Des qualités surprenantes pour des vins venant d’un climat si chaleureux…