San Sebastian : notre sélection de bars à vins

San Sebastian : notre sélection de bars à vins

C’est toujours une bonne idée de s’enfuir à San Sebastian ! Sous les conseils du sommelier Cesar Roman, j’ai bravé la belle Donostia avec masque et pluie. La ville verdoyante s’étend le long de la mer, arquée comme un croissant de lune. Les oiseaux de nuit s’y sentiront comme des poissons dans l’eau. Et ceux que la pluie rebute pourront facilement se réfugier dans les caves et les speakeasies, des bars à tapas qui se cachent dans les recoins de la ville, telles de joyeuses grenouilles.

Car à San Sébastian, la saison sèche n’existe pas et il pleut volontiers : l’excuse parfaite pour se laisser guider par le bon fumet des bars, croquer un bout et boire un verre en attendant la prochaine éclaircie.

Typique : le Antonio Bar

Le Bar Antonio, pour moi, c’est l’Espagne. De l’extérieur, la file s’agrandit à vue d'œil : comment vont-ils tous rentrer ? Ouf, on avait réservé ! L’endroit semble minuscule, populaire, et il vaut mieux avoir de la voix pour commander. L’ensemble des clients paraît avoir choisi le bar, accoudé dans un joyeux désordre si propre aux zincs ibériques.

Crédit photo : Antonio Bar
Crédit photo : Antonio Bar

Finalement, on nous guide dans les sous sols où des tables sont installées dans les recoins de la cave, côté cuisine. C’est insolite, magique, feutré et décoré de belles bouteilles. Le simple thon nous fait saliver et on l’accompagne volontiers d’un verre de Jerez pour réveiller nos papilles.

Bergara Kalea, 3, 20005 Donostia, Gipuzkoa
https://antoniobar.com/

Pour les amateurs de grandes bouteilles : Rekondo

Dans les hauteurs de San Sebastian, à quelques minutes en taxi et un peu plus à pied, on arrive à la plus belle cave de la ville et peut-être d’Espagne (avec El Celler de Can Roca), visitée par des collectionneurs du monde entier.

 Crédit photo : Rekondo
Crédit photo : Rekondo

Le restaurant Rekondo est un classique et comme partout à Donostia, il est mieux de réserver. Nappes blanches, plats traditionnels, service sympathique, vue sur la ville et surtout… une carte des vins qui s’apparente plutôt à un immense bouquin. La visite de la cave, pour les chanceux, vaut le détour !
Le conseil ? Venir à plusieurs pour profiter de quelques grandes bouteilles.

Paseo de Igeldo, 57 - 20008 Donostia
https://www.rekondo.com/fr/

Un conseil en accord mets et vin ?

Le crabe de Rekondo avec un verre de blanc de la région de Galice, Bodegas de Avancia, Godello (Valdeoras), frais avec des notes citronnées et une belle texture ronde.

Exotique : Restaurante Casa 887

Après tous ces tapas faits de thon, de jambon et d'anchois, on est complètement dépaysé à La Casa 887. En sous-sol, dans une ambiance club, on perd la notion du temps. Les tapas aussi vous font tourner la tête avec un mélange fusion souvent réussi et toujours surprenant. Le favori du jour, le bao de Langostino Tempurizado, aguacate, “sirracha-honey” mayo (comprendre un pain bao avec une sauce riche qui recouvre une langoustine). Exotique !

Le Bao de Langostino Tempurizado, aguacate, “sirracha-honey” mayo - Crédit photo : Restaurante Casa 887
Le Bao de Langostino Tempurizado, aguacate, “sirracha-honey” mayo - Crédit photo : Restaurante Casa 887

Un conseil en accord mets et vin ?

Nous avons joué sur plusieurs couleurs dont ce rouge de San Cobate “La Finca”, tempranillo de la Ribera del Duero qui semble être très populaire dans les bars de la ville. Riche, facile, mûr, épicé avec des notes de mûres.

Gran Vía Kalea, 9 - 20002 Donostia, Gipuzkoa
https://grupo887.com/

C’est à ce moment qu’on a calé notre dernier stop, le Tamboril (Arrandegi Kalea, 2, 20003 Donostia, Gipuzkoa), mais il était fermé... Voilà une bonne raison de revenir à San Sébastian 😀

Moderne et cosy : Narru restaurant (Hôtel Arbaso)

Pour dormir, je suis bien tombée à l’hôtel Arbaso : un boutique hôtel à deux pas de la plage de la Concha. On y découvre des lignes design qui abritent l’excellent bar et restaurant, Narru, qui venait juste d’obtenir une étoile Michelin.

Crédit photo : Narru restaurant (Hôtel Arbaso)
Crédit photo : Narru restaurant (Hôtel Arbaso)

Un plaisir de voir arriver ces jolies assiettes, le service est impeccable et l’ensemble soigné. Le bœuf, si simplement cuisiné, était probablement la pièce magique du repas mais j’ai entendu dire que le coulant valait son pesant en cacao !

Gran Vía Kalea, 9, 20002 Donostia, Gipuzkoa
https://hotelarbaso.com/fr/restauration

Pour une balade digestive, on ne peut manquer de marcher le long du Paseo de la Concha et du Paseo de Ondarreta jusqu'au Peine de los vientos, chef d'œuvre de Eduardo Chillida.

En retournant en France par la route de Bordeaux, vous pouvez aussi vous arrêter à Arrua Barrena, une boucherie qui vaut le détour.

Bon voyage !

Publié , par Miss Vicky Wine