Quels vins sur un Pad Thaï ?
Publié le vendredi 11 août 2017

Quels vins sur un Pad Thaï ?

Ce plat traditionnel thaïlandais, qui est le met national officiel, est aujourd'hui l'une des gourmandises favorites des férus de street food asiatique. S'il en existe de nombreuses variantes, il est généralement composé de nouilles de riz sautées avec des légumes, des œufs, du tofu, des crevettes et une sauce sucrée à base de citron vert. Une explosion de saveurs que l'on peut accompagner de…

En blanc, un Vouvray

Pour un accord parfait, direction la Vallée de la Loire, et plus précisément la Touraine, dans cette appellation produisant des vins qui subliment le Chenin. Cépage majeur de cette région, il permet d'élaborer des vins extrêmement variés et trouve son apogée dans les Vouvray moelleux. Ça tombe bien, c'est exactement ce que l'on recherche. D'une grande pureté, ces vins sont marqués par des arômes de fruits mûrs et de fruits exotiques, parmi lesquels la mangue, l'ananas ou la papaye. Réputées pour leur grande richesse aromatique, ces cuvées font preuve de beaucoup de subtilité et de nuances, allant jusqu'à délivrer des notes de miel, de coing ou encore de noix. Intenses et généreux, ces vins possèdent un très beau moelleux apporté par le sucre résiduel. Amples et ronds, ils sauront s'imposer face aux épices du pad thaï, leur délicatesse les empêchant cependant de trop prendre le dessus.

En rosé, un Bandol

Bon copain de la cuisine asiatique et idéal au mois d'août, le rosé trouvera facilement sa place face à un met de ce type. On le choisit de Provence et, si possible, d'une appellation reconnue pour ses vins puissants, complexes et élégants : Bandol. Avec des assemblages jonglant entre le Cinsault, le Grenache et le Mourvèdre, ces vins ont de gourmands parfums de petits fruits rouges, d'agrumes, d'épices et de réglisse. Très frais, ils oscillent entre finesse, tendresse et harmonie. Des cuvées rondes, charnues et corsées, avec la matière nécessaire pour révéler les arômes de cette spécialité thaïlandaise.

En rouge, un Pic-Saint-Loup

Pour les aficionados de rouge, on fonce dans le Languedoc, avec un vin caractérisé par sa légèreté et ses notes épicées. Finesse, précision et vivacité sont au rendez-vous ici, avec un nez riche et concentré en arômes. Ces vins sur le fruit sont remarquables d'intensité et surprennent par leurs belles touches de garrigue et de fleurs. Frais et minéraux, ils possèdent un bouquet pouvant dégager des notes fruitées comme de délicieux arômes de cacao. Leur bouche charnue, tout en volupté, laisse deviner une trame tannique délicate et discrète.