Quels plats avec un vin de noix ?

Quels plats avec un vin de noix ?

Emblème de l’apéritif fait-maison français, le vin de noix est une recette ancienne que l’on trouve souvent dans le placard de ses grands-parents. Mais ne le sous-estimez pas pour autant ! Avec ses arômes particuliers, il s’est fait une place de choix dans nos instants de dégustation.

On le prépare avec des noix vertes, encore tendres, soit avant que la coquille ne durcisse. Il est donc crucial de les récolter à la période adéquate, ce qui fait de ce vin une préparation estivale. A ces noix concassées, on ajoute du vin rouge, de l’eau-de-vie, du sucre, et quelques épices - des clous de girofle, un bâton de cannelle ou encore une gousse de vanille, cette dernière variable changeant selon les coutumes familiales. Il faudra ensuite être patient, puisqu’on ne le déguste généralement qu’un an plus tard, après macération. Plus tôt, il risquerait d’être âpre et désagréable. Plus vous le laisserez reposer, meilleur il sera. Tannique, légèrement oxydé, relevé par les épices, avec une douceur équilibrant l’amertume naturelle de la noix… ce breuvage à la palette aromatique unique est l’alliance du fruité du vin et de la puissance de l’eau-de-vie.

A l’apéritif

Si traditionnellement on le sert seul et frais à l’apéritif, il ne sera que plus gourmand avec diverses bouchées aux profils gustatifs bien distincts. Un foie gras prendra ainsi une nouvelle dimension en compagnie de ces arômes de noix. On peut aussi y ajouter quelques pommes cuites pour un ensemble harmonieux. Plus surprenant, misez sur des mets asiatiques, comme des brochettes de bœuf Teriyaki, pour profiter de la délicieuse opposition entre les épices et la douceur du vin. Enfin, n’hésitez pas à servir des soufflés au fromage puisqu’il est l’allié de plusieurs d’entre eux…

Un plateau de fromage

Mixer vin de noix et fromage, c’est l’occasion parfaite de jouer sur des accords de contraste. Il sera particulièrement intéressant avec des pâtes persillées comme le Stilton, le Gorgonzola ou le Roquefort. On recherche avant tout des saveurs puissantes qui sauront s’imposer face à ce vin particulier. Ses notes de fruits secs feront merveille avec un vieux Parmesan. Avec un vin de noix ancien qui aura eu le temps de s’arrondir, on peut tenter un mariage aussi crémeux qu’explosif avec un Pont L’Évêque ou un Brie de Meaux.

Un dessert chocolaté

A l’instar du porto auquel on le compare souvent, le vin de noix est un allié de choix du chocolat. Qu’il soit en mousse, crème ou sous la forme d’un gâteau, il gagnera en complexité avec cette préparation maison et gourmande. On évite, de préférence, le chocolat au lait ou blanc, bien trop sucré. On lui préférera un chocolat noir avec une belle amertume, qui s’opposera à la douceur du vin. Tout est ici une question d’équilibre pour terminer le repas sur une dégustation séduisante.