Que boire avec une soupe au pistou ?
Que boire avec une soupe au pistou ?
Publié le vendredi 03 août 2018

Que boire avec une soupe au pistou ?

Grand classique de la gastronomie provençale, la soupe au pistou a trouvé sa place au fil des années dans de nombreux foyers français. Cette traditionnelle soupe d'été est un plat convivial à partager entre amis ou en famille une fois les beaux jours arrivés. Considérée comme inratable, elle doit notamment son succès à la simplicité de sa préparation, sa légèreté et sa gourmandise.

Cette soupe bon marché se compose d'ingrédients nourrissants et faciles à dénicher parmi lesquels des légumes estivaux (courgettes, tomates, haricots…), des pâtes et le fameux pistou. Ce cousin français du célèbre pesto italien est un mélange d'ail, d'huile d'olive et de basilic. Cependant il y a autant de recettes que de cuisinières, certains ingrédients variant d'une maison à l'autre, comme les pâtes. Alors quelle bouteille ouvrir pour sublimer ce plat de tous les jours ?

Un rouge du sud

Avec ses saveurs ensoleillées et chaleureuses, la soupe au pistou appelle un rouge provenant d'un vignoble méditerranéen. On peut ainsi aller le dégoter en Provence grâce à l'appellation Bandol. Faisant généralement la part belle au Mourvèdre, ces crus puissants et corsés sauront trouver leur place face à la myriade de saveurs de ce plat.

On peut également quitter la France pour un autre vignoble du pourtour méditerranéen, la Sicile, avec un Nero d'Avola. Issus du cépage du même nom, ces vins délivrent des arômes de fruits mûrs et une acidité intéressante qui apporte un beau potentiel de garde. Des rouges chaleureux à la robe intense qui font preuve d'une incroyable complexité.

Un rosé de Provence

Ici pas de viande ou de poisson mais une véritable explosion aromatique. On continue donc notre périple au sein des vignes proches de la Méditerranée avec des rosés de gastronomie provençaux. Ces derniers apporteront de la légèreté et de la fraicheur à ce plat nourrissant, tout en gardant une belle structure pour leur permettre de s'imposer face à toutes ces saveurs. Pour cela, cap sur les appellations Bellet, Palette, Bandol, ou encore Cassis. Grâce à leur bouche franche et à leur souplesse, ils délivrent de l'élégance, de la gourmandise et de la profondeur. Pour une association caractérisée par une personnalité généreuse et une belle richesse aromatique.

Un blanc sec léger

Enfin, pour un accord plus surprenant, n'hésitez pas à miser sur des crus offrant de la vivacité, de la fraicheur et une certaine rondeur en bouche. Une fois n'est pas coutume, on peut s'écarter de la Méditerranée pour déguster un blanc sec de Bordeaux issu du Sauvignon Blanc, idéal pour sublimer ce mets tout en simplicité. On peut également sortir de France pour aller au Portugal, avec un Vinho Verde délicat au fruité subtil. Autre alternative : un Orvieto venu d'Ombrie, en Italie. Un blanc vif et élégant avec de magnifiques arômes floraux.