Que boire avec une poutine ?
Que boire avec une poutine ?
Publié le mardi 05 décembre 2017

Que boire avec une poutine ?

La poutine, plat emblématique du Québec, commence à se faire sa place dans l'hexagone. En atteste l'ouverture récente au sein du 2ème arrondissement de Paris de la maison de la Poutine, premier restaurant entièrement dédié à ce plat dans la capitale. Une bonne occasion de goûter ce mets convivial fait de frites savoureuses, de fromage et de sauce brune, idéal en cette période hivernale.
Traditionnellement, on aurait tendance à accompagner la poutine d'une bière, plus précisément d'une IPA. Mais elle peut aussi parfaitement se marier avec une jolie bouteille…

Une alliance franco-québécoise

Le fromage appelle souvent un vin blanc et la sauce brune de la poutine, qui est connue pour sa richesse et son gras, bénéficiera sans nul doute d'une belle pointe d'acidité qui apportera de l'équilibre. Pour toutes ces raisons, et son fruité complexe, on s'oriente sur un Viognier de la Vallée du Rhône.

Mais cette spécialité québécoise saura également s'accorder avec un vin rouge dense et juteux. Pour cela, on part dans le Languedoc-Roussillon pour se dégoter une bouteille qui fera preuve de délicatesse tout en ayant assez de structure pour s'imposer face à ce plat. Un Corbières savoureux et fruité, avec une jolie fraicheur, sera parfait.

Un accord purement canadien

Pas encore (assez) reconnu, le Canada est aussi un pays producteur de vins de qualité. En plus de découvrir cette spécificité culinaire, vous pouvez donc vous délecter d'un vin de la même région. Je vous propose d'ouvrir un Cabernet Franc de la Pelee Island Winery, à Kingsville dans l'Ontario. Au cœur de Pelee Island, appellation située la plus au sud du pays, le domaine profite d'un vignoble au sein d'un écrin de nature. Entre plages, parcs et forêts, les vignes de Cabernet Franc bénéficient d'un micro climat idéal permettant de récolter les grappes à maturité optimale.

Au nez, ce vin rouge corsé offre des notes de petits fruits sauvages, de framboises fraiches et de poivron grillé typiques de ce cépage. On retrouve également de subtiles fragrances de cèdre. Les notes de cerises noires laissent place, en bouche, à des tanins souples et une agréable acidité, qui apportera de l'équilibre au gras de la poutine. Sa finale longue et jouant sur les épices délivre une magnifique vivacité. Un accord qui vous donnera envie de sauter dans un avion pour Montréal dans la seconde !

Retrouvez la recette de la Poutine Traditionnelle en cliquant ici.