Que boire avec un bagel au pastrami ?

Que boire avec un bagel au pastrami ?

Difficile de ne pas connaître ce petit pain rond créé il y a des siècles, héritage de la gastronomie juive d'Europe de l'est, qui s'est fait une place de choix dans notre quotidien street food, de l'Europe à l'Amérique. La légende voudrait qu'un boulanger de Cracovie soit à l'origine de cette gourmandise salée qu'est le bagel. Son histoire remonte à 1683, alors que le roi Jean III Sobieski de Pologne repousse les turques avec son armée et libère l'Autriche. Pour le remercier, un boulanger de la capitale polonaise crée ce pain rond si particulier en son honneur. Sa forme et son trou au milieu sont un hommage à l'étrier, le roi étant considéré à l'époque comme un cavalier émérite.

Au fil des années, il a été exporté dans le monde entier et remporté un succès incroyable. On le trouve aujourd'hui nature, aromatisé, agrémenté de graines de sésame ou de pavot, ou bien garni à travers d'infinies déclinaisons. Si on l'apprécie avec de nombreux ingrédients, notamment le saumon fumé, il est traditionnellement associé à un autre emblème de la culture culinaire juive : le pastrami. Cette viande de bœuf saumurée avec des épices (coriandre, laurier, oignon, clou de girofle entre autres) et cuite de différentes façons s'est imposée grâce à ses saveurs doublées d'un apport faible en calories. Elle fait merveille avec du cream cheese, quelques cornichons, deux rondelles de tomate, un peu de laitue et relevée d'un peu d'ail. Mais quelle bouteille ouvrir pour sublimer ce plat de tous les jours ?

Un rouge léger

Le style de fabrication du pastrami, avec ses arômes fumés et ses épices, appelle des vins sur le fruit. En effet, trop de tanins nuirait à cet ensemble harmonieux en lui faisant perdre de sa rondeur. On choisit donc des vins dans le registre de la légèreté, mais qui font preuve de caractère pour s'imposer face à cette explosion de saveurs. Dans la Vallée de la Loire, direction l'appellation Chinon avec des monocépages en Cabernet Franc qui délivrent un fruit croquant et une belle fraîcheur. On peut aussi traverser la France pour se rendre dans le Beaujolais où Chiroubles offre des vins aromatiques et floraux d'une grande finesse issus du Gamay. Enfin, à Bugey, la Mondeuse allie la complexité des fruits rouges au soyeux des tanins.

Un rosé fruité

Le bagel au pastrami, lorsqu'il est préparé plus simplement, appelle un vin de copains facile à boire et convivial capable de trouver sa place au milieu des épices. Cela tombe bien, le sud de la France en regorge. Ainsi, de nombreux rosés en IGP Pays d'Oc combinent fruits acidulés, bouche généreuse et magnifique fraîcheur. Idem en Côtes de Provence, où la rondeur et la vivacité trouvent un juste équilibre. Enfin, en Vallée du Rhône, l'appellation Costières de Nîmes produit des vins réputés pour leurs fruits rouges et leur pureté.