Que boire avec du pop-corn ?

Que boire avec du pop-corn ?

Un trait d’huile, une belle poignée de grains de maïs, une poêle bien chaude, ce Pop ! si reconnaissable lorsqu’ils soufflent et éclatent… Vous l’avez deviné, nous allons parler de pop-corn. Nature, salé, nappé de beurre ou joliment caramélisé, il séduit tous les palais.

Pour découvrir ses origines, il faut se rendre au Pérou. C’est là-bas, sur la côte nord plus précisément, que les épis de maïs étaient posés à même la flamme pour donner de délicieux et croustillants pop-corn il y a 7000 ans. On en trouve des traces anciennes au Mexique et au Guatemala également. Ce n’est que bien plus tard, à la fin du XIXe siècle, qu’il fera son apparition aux États-Unis lorsque les colons s’installent et adoptent certains pans de la culture amérindienne. Facile à produire et accessible à tous, il conquiert rapidement le monde.

Depuis, il est devenu la confiserie incontournable des salles de cinéma et des festivités en général. Match, fête foraine ou cirque, on aime y déambuler un seau de pop-corn à la main. Face à cet engouement, l’industrie s’est adaptée et propose des solutions pour savourer son pop-corn tout chaud à la maison. Pour le goûter, bien installé dans son canapé devant la télé ou à l’apéritif. Alors, quelle bouteille ouvrir pour rendre ce plaisir commun exceptionnel ?

Plutôt salé ?

Avec ses notes salées et légèrement torréfiées, on opte pour un rouge tendre et peu tannique. Faites confiance au Pinot Noir des appellations Irancy ou Fixin en Bourgogne.
Vous pouvez aussi rendre hommage à l’esprit de convivialité et le petit air de vacances qu’inspire le pop-corn avec des vins gorgés de soleil du sud de la France. Direction Saint-Chinian ou les Côtes du Roussillon pour des crus intenses autour du fruit mûr et de la garrigue. Fraîcheur, énergie et rondeur au rendez-vous. On enrobe tout le croquant de cette gourmandise avec le fruit.
Enfin, pourquoi ne pas se rendre en Castillon Côtes de Bordeaux pour dénicher une cuvée avec élevage en fûts. On retrouve alors le fruit et on l’accompagne d’arômes toastés qui feront écho au mets.

Ou sucré ?

Grâce à la chaleur nécessaire à sa confection, le pop-corn n’est pas simplement sucré, il est caramélisé. Quelques bulles seront du plus bel effet ici. La légèreté d’un effervescent est bienvenue avec la gourmandise du caramel. Choisissez un Crémant de Bourgogne frais, aérien et tranchant pour un accord de contraste.
Plutôt bec sucré jusqu’au bout ? Privilégiez un mariage tout en douceur avec un Alsace Riesling Vendanges Tardives. Entre la fraîcheur du cépage, la concentration des saveurs, les notes de fruits confits et exotiques, vos papilles seront émerveillées.
Dernière option, les vins mutés à partir de cépages blancs type Banyuls ou Maury. Puissants, denses et une belle vivacité pour ne pas terminer sur trop de lourdeur.

Publié , par Marie - Drink a beat