Les sols et les climats
Publié le mercredi 27 avril 2011

Les sols et les climats

Les sols

Tout l'art du viticulteur est de trouver l'adéquation parfaite entre la vigne et son environnement. Le viticulteur adapte ses techniques culturales : taille de la vigne, fertilisation et traitements, aux données naturelles.

Sol caillouteux -toutlevin.com
Sol caillouteux -toutlevin.com

En fonction de la composition du sol le système racinaire de la plante peut plonger jusqu'à une dizaine de mètres à la recherche de l'eau, les racines se chargeant au passage des oligo-éléments contenus dans le sous-sol. C'est pourquoi la composition du sol a une incidence directe sur le goût et la structure du vin :

Calcaire : facilite le degré alcoolique, vins plus structurés.

Silice : permet au vin de développer plus d'arômes, de bouquet.

Schiste, fer : apportent de la couleur et de la dureté au vin.

Argile : donne de meilleurs tanins, améliore la couleur et le corps du vin.

Granite : donne des vins fins, élégants volontiers minéraux.

Les climats

Vignoble du sud - toutlevin.com
Vignoble du sud - toutlevin.com

On trouve la vigne autour des 30èmes et 50èmes parallèles sud et nord. C'est dans ces deux zones géographiques que les climats conviennent le mieux à son métabolisme.

Les principaux pays producteurs de vin sont :

Au Nord : l'Amérique du Nord, la France, l'Espagne, le Portugal, l'Italie, la Grèce, la Bulgarie, la Roumanie, l'Asie en devenir.

Au Sud : le Chili, l'Argentine, l'Afrique du Sud, l'Australie, la Nouvelle-Zélande.