Les dernières tendances de l’œnotourisme s'affichent à Bordeaux

Les dernières tendances de l’œnotourisme s'affichent à Bordeaux

Pour la 2ème année consécutive, le "Workshop œnotourisme" réunit au Hangar 14, en bord de Garonne, 122 exposants venus présenter leur proposition mêlant tourisme et vin à un millier d’acteurs du tourisme français. Parmi eux, se trouve peut-être votre prochaine activité de vacances... Notre sélection en trois zooms.

L’œnotourisme, ou tourisme viticole, est en plein boom en France et offre encore un énorme potentiel de développement. Chaque année, pas moins de 10 millions d’œnotouristes sont accueillis dans l'Hexagone et 5,2 milliards d'euros de recettes générées. Pour favoriser encore le développement de ce créneau et satisfaire toujours plus de touristes (dont vous faites déjà, ou allez peut-être bientôt faire partie), le jeune entrepreneur bordelais Benjamin Moreau a lancé l'an dernier le salon professionnel "Workshop œnotourisme". Parmi le panel présenté ce mardi, notre trio à tester sans tarder.

Pour faire rimer viticulture et nature

Domaine Riberach (Roussillon)

Non-loin de Perpignan, entre Pays Cathare et Terres Catalanes, les architectes Luc Richard et Karin Pühringer sont propriétaires du Domaine Riberach. En pleine nature, au cœur d’un paysage méditerranéen typique, entre histoire et modernité, architecture et design, ce lieu combine une offre en quatre parties. Planté il y a plus d’un siècle sur ce piémont pyrénéen entre mer et montagne, le domaine viticole est exploité avec méthodes des culturales respectueuses de l’environnement, et labellisé Nature et Progrès. Les vins sont à retrouver à la boutique, abritée dans une ancienne cave coopérative réhabilitée, aux côtés d'une sélection de cuvées d’environs 30 domaines alentours travaillant en bio, biodynamie ou vin nature, ainsi que des produits d’épicerie fine, des arts de la table, des soins du corps Eclaé et des produits estampillés Riberach. Au centre du domaine, autour des cuves au design contemporain, se dresse dans la salle des anciennes presses le restaurant gastronomique La Coopérative (étoilé Michelin et Bocuse d'Or 2015), où est distillée une cuisine locavore, hommage au terroir local et aux petits producteurs du cru. L'hôtel★★★★ propose des chambres nichées dans et au-dessus des cuves de vinification de l'ancienne Cave Coopérative de 1925, un spa méditerranéen écolodge, une piscine naturelle, une terrasse lounge, des jardins arborés et fleuris, des jeux d'enfants, un terrain de pétanque... Egalement des espaces événementiels (banquets, conférences), des activités à la carte et un accueil sur-mesure.

Plus d'infos sur riberach.com

Diversité et inventivité

Château de Rayne-Vigneau (Bordeaux)

La premier cru classé de Sauternes n'est pas en manque d'idées pour surprendre année après année les œnotouristes, en imaginant sans cesse de nouvelles activités originales. Pour découvrir l’histoire de la propriété et les caractéristiques de son terroir et de ses vins, cap sur les "visites découvertes", avec dégustation de trois à six vins de la propriété selon le format choisi (de 15 à 38€). La propriété a aussi imaginé des formats plus surprenants, à l'instar de la "Dégustation Perchée", invitant à grimper en haut d’un cèdre bicentenaire pour déguster le 1er Grand Cru Classé sur une table suspendue, face au panorama du vignoble sauternais et à la Vallée du Ciron (45€/personne). Pour ceux qui sont plus terriens qu'aériens, optez plutôt pour la "Découverte du terroir de Rayne Vigneau à Cheval ", une balade à cheval dans le vaste vignoble du Château de Rayne Vigneau et ses alentours, suivie d'une visite de la propriété et des chais, et d'une dégustation des 3 vins du château. (80/€pers.). Pour challenger vos sens, "Les 5 sens en éveil" invite à une initiation atypique grâce à des ateliers ludiques, avant une mise en application grâce à la découverte des 3 vins du château (30€ par pers.) Le domaine propose également un " atelier d'assemblage" pour se prendre pour un maître de chai, en créant son propre assemblage du 1er Grand Cru Classé (85€ par pers., 80€/pers. à partir de 4 personnes). Enfin, challengeurs et amateurs de jeux, laissez-vous tenter par "The Sweet Escape". Entre énigmes et codes, cet escape game dans la salle à manger de la propriété vous invite à débusquer la pierre semi-précieuse qui a la faculté d'exacerber l'excellence du 1er Grand Cru Classé (4 à 8 personnes, 30€ à partir de 4 pers., 25€ à partir de 5 pers.)

Plus d’infos sur raynevigneau.fr

Pour trouver l'hébergement idéal

Wine and Spirit Lodging

Après "beyondthewine.fr", plateforme pour partager auprès des professionnels et des amateurs les secrets et les pépites de l'appellation Côtes de Provence et des vins du Golfe de Saint Tropez, Sonia Ferchaud a lancé en janvier dernier wineandspiritlodging.com. Il s’agit du premier site internet totalement dédié à l'hébergement sur domaine viticole en France. Avec cette plateforme, je souhaite donner la possibilité aux français, et aux étrangers bien-sûr, de découvrir nos vins, notre patrimoine de l’intérieur le temps d’un week-end, d’une semaine et de rencontrer ces hommes et ces femmes qui créent ces nectars si convoités de par le monde en résidant au plus près du lieu où tout commence : la vigne explique la créatrice du site internet.

Plus d’infos sur wineandspiritlodging.com

Le succès Workshop Oentourisme

Pour sa 2ème édition, la manifestation suscite un bel engouement, avec 122 exposants présents cette année (cinq fois plus qu’en 2018), venus de nombreuses régions viticoles françaises mais aussi internationales, comme la Namibie, le Liban ou l'Angleterre. Le temps d'un jour, ils rencontrent en face-à-face un millier de visiteurs qualifiés, agences réceptives ou de voyages, tours opérateurs, guides, hébergeurs/restaurateurs, agences événementielles, comités régionaux du tourisme... pour enrichir encore la proposition œnotouristique française. Outre ces rendez-vous professionnels, le Workshop œnotourisme c'est aussi un programme de conférences sur des thématiques liées à l'actualité de l’œnotourisme et des animations au fil de la journée. Et ce n'est qu'un début pour cet événement bordelais qui se veut pérenne dans le calendrier des salons professionnels incontournables pour la filière.

Le club oenotourisme

Parce que "seul on va plus vite, mais ensemble on va plus loin", Benjamin Moreau a aussi initié "Le Club Oenotourisme", réunissant déjà près de 90 adhérents, acteurs de la filière touristique et œnotouristique. Ils se rencontrent lors de réunions régulières à Bordeaux, autour de conférences thématiques, présentation des nouveaux membres, et cocktail propice aux échanges et business.