Le vin gris sous toutes ses coutures
Le vin gris sous toutes ses coutures
Publié le mercredi 14 juin 2017

Le vin gris sous toutes ses coutures

Bon voilà, très simple : le vin gris c'est du vin rosé. Fin de l'article !! Un peu plus complexe, ce vin révèle en fait plusieurs facettes au vignoble et en vinification.

Les cépages dits gris

Ces cépages ont le code ampélographique G. Ils sont reconnaissables entre autre par la couleur de leur peau, ni noire, ni blanche mais rosé. Assez méconnus du grand public, ils sont pourtant répandus sur tout le territoire. Les plus importants sont le grenache gris planté en méditerranée et le pinot gris présent dans l'Est de la France.

L'élaboration du vin gris

La principale caractéristique d'un vin gris est sa couleur rosé très pâle. La vinification est celle des vins blancs, en pressurage direct. Il s'agit de minimiser au maximum le temps de macération, c'est-à-dire la période de contact entre la pellicule et le moût (jus). Pour éviter cette extraction de couleur, les vendanges ont lieu à la fraîche : le matin, parfois même dans la nuit ! Au chai, les pressoirs doivent être remplis rapidement et la température maitrisé autour de 10°C.

S'il est élaboré à partir de raisins à peau noire, on parle alors de vin gris. C'est le cas en Lorraine du Côtes de Toul, produit à partir de gamay et de pinot noir. S'il est vinifié à partir de cépages gris, seul ou en assemblage, on parle de gris de gris. Le classique gris de gris des Sables de Camargue, se compose de grenache gris et d'autres cépages comme le cinsault noir par exemple. Plus original, le Touraine Noble joué, est un assemblage de pinot meunier, gris, et noir.

Même si la tendance commune à tous ces vins est la pâleur de leur couleur. Ils restent néanmoins, marqués par leur cépage. Ils présentent donc chacun leurs caractéristiques au niveau aromatique et gustatif : fruits des bois, légèrement épicé pour le gamay, arômes floraux et fruits blancs pour le grenache et fruits rouges frais pour le pinot. Au niveau de la structure en bouche, ils sont légers et souples, plutôt droits et acidulés sous les climats septentrionaux, et plus onctueux sur les terres du Sud.

Dans tous les cas, vous pouvez vous lâcher en terme d'accord mets et vins ! Le vin gris ne souffre pas de l'exotisme de certains plats colorés ! Sushis, salade hawaïenne, crevettes curry coco...