La Syrah à l'étranger
Publié le mardi 09 mai 2017

La Syrah à l'étranger

Cépage privilégié de la Vallée du Rhône, notamment dans sa partie septentrionale où elle trouve sa plus belle expression, la Syrah a su s'exporter à travers le monde. Reine des terrasses abruptes surplombant le Rhône, elle offre également des vins d'exception dans des climats plus chauds. Découvrons maintenant les terroirs qui ont su accueillir ce cépage particulier autour du globe.

L'Australie, reine du Shiraz

En dehors de la France, l'Australie s'impose définitivement comme le pays ayant les vins issus de Syrah, ou Shiraz, les plus réputés. Cultivé sur l'ensemble du territoire australien, ce cépage, qui bénéficie d'une véritable mosaïque de terroirs, délivre des vins très variés.

On commence avec les régions chaudes, qui sont également les plus connues lorsque l'on parle de Shiraz : Barossa Valley, McLaren Vale et Hunter Valley. Ici, on découvre une Syrah dominée par des fruits noirs intenses, particulièrement la mûre et la prune, des épices douces et des fragrances de chocolat noir. Souvent présent et prononcé, le chêne apporte des arômes de vanille, de coco et de fumé. On notera aussi la grande puissance des vins de la Barossa Valley.

Dans l'État de Victoria, où le climat est plus tempéré, on trouve à la fois des vins faciles à boire, notamment lorsqu'ils sont légèrement rafraichis, et des crus plus complexes et parfumés. Si les premiers, qui ont moins de corps, sont caractérisés par leurs notes poivrées, les seconds rappellent très fortement le modèle de la Vallée du Rhône.

La Syrah en assemblage

Difficile de parler de la Syrah sans mentionner son compagnon de toujours, le Grenache. Assemblage très courant en France, il l'est aussi en Australie, où il donne des vins charpentés et fruités aux tanins doux. Le sud abrite notamment une production de vins intenses et complexes, destinés à plus de garde. Ils peuvent intégrer du Mourvèdre (ou Madaro), et devenir ce que l'on appelle des GSM (Grenache-Syrah-Mouvèdre).

Autre assemblage du sud de l'Australie, moins commun celui-ci : plusieurs régions productrices de Syrah dans une seule bouteille. L'idée est la même que pour les Champagnes, c'est-à-dire combiner des caractéristiques différentes pour offrir un ensemble complexe, de grande qualité, et constant au fil des ans.

Les pays prometteurs

Si les climats trop frais l'empêchent de mûrir, la Syrah reste un cépage capable de s'adapter aux terroirs de nombreuses régions. Un détail qui n'a pas échappé aux vignerons sud-africains, américains et néo-zélandais qui ont décidé de tenter l'expérience. Toujours sous le nom de Shiraz, elle offre en Afrique du Sud des vins colorés et racés qui surprennent par leurs arômes de fruits secs et de fumé. En Californie et à Washington, ce sont les fruits noirs qui prennent le dessus dans la dégustation de ces vins charpentés. Enfin, la Nouvelle-Zélande, avec Hawke's Bay, et le Chili, avec San Antonio, produisent depuis quelques années des vins particulièrement intéressants. Très élégants, ils jouent sur des fragrances fruitées et épicées, avec de délicates touches de poivre noir.

Marie - Drink a beat