La saga Lillet : une success story

La saga Lillet : une success story

Née en terres girondines, cette boisson à base de vin et macérats de fruits déclinée en trois couleurs suscite un engouement depuis 148 ans, en France comme à l'international.

Une pointe d'amertume dans un gant de suavité... Au fil des décennies, cet équilibre savamment maîtrisé a fait de Lillet une référence pour les amateurs d'apéritifs et de cocktails partout sur la planète. Plus de cent ans après son invention, le succès ne se dément pas, bien au contraire. Pour preuve, les chiffes de la marque, détenue depuis 2008 par le groupe français Pernod-Ricard, co-leader des spiritueux dans le monde, sont florissants, avec une production accrue de 43 % entre 2017 et 2018.

Pour remonter aux origines du Lillet, téléportation en 1872. Ce sont Raymond et Paul Lillet, négociants en vins fins, liqueurs et spiritueux, qui ont imaginé dans leurs chais de Podensac, dans le sud Gironde, le premier apéritif de Bordeaux. L'engouement pour ce breuvage blanc, baptisé jusqu'aux années 1970 Kina Lillet, est immédiat localement, puis jusqu'à New-York où il est plébiscité dans les bars branchés dans les années 1950. Portée par cet enthousiasme, la marque décline dès 1962 sa boisson en rouge, puis en rosé bien plus tard, en 2011.

Dans le secret de la fabrication du Lillet

Depuis le départ, la recette demeure inchangée, fruit d'un processus minutieux en six étapes, s'échelonnant sur six mois environ. Pour les Lillet blanc et rosé, l'ingrédient de base est le vin blanc, créé à partir des cépages sémillon et sauvignon, et pour le Lillet rouge, le vin rouge issu principalement de merlot. Les vins sont fournis par des exploitations partenaires de Nouvelle-Aquitaine et du Gers, sélectionnées par le maître de chai de la maison Lillet. Le second ingrédient indispensable à la naissance du Lillet sont les fruits. Oranges douces de Turquie, du Maroc ou d'Espagne, oranges amères d'Haïti, ou encore quinquina d'Amérique du Sud... Ces fruits et leurs écorces, choisis chaque année pour leur fraîcheur et leur puissance aromatique, sont mis à macérer à froid dans l'alcool, pour en extraire texture et saveur. Après écoulage et pressage, le jus recueilli est assemblé avec le vin, et brassé jusqu'à obtention d'un mélange homogène, ensuite mis à vieillir dans les chais de Podensac. Il est placé en foudres de chêne pour les cuvées classiques dans les trois couleurs, et en barriques bordelaises pour la Réserve Jean de Lillet, cuvée haut-de-gamme produite depuis les années 2000, et déclinée en rouge et blanc. Cet élevage sous bois permet aux Lillet rouge et blanc de se parer d'un fondu aromatique caractéristique, dans un juste équilibre entre suavité et amertume, notes fruitées et confites. Seul le Lillet rosé est directement embouteillé pour conserver sa fraîcheur et sa vivacité typiques.

Comment consommer le Lillet ?

Le Lillet se déguste en apéritif, bien frais (6 à 8°C), simplement servi avec des glaçons et une tranche d’orange, ou de citron jaune ou vert. Il exprime aussi tout son potentiel en long drink, adjoint de Tonic.

Pour un Lillet Tonic réussi, versez 5 cL de Lillet dans un grand verre rempli de glaçons, allongez de 10 cL de Tonic, puis ajoutez une fine tranche de concombre avec du Lillet blanc, d’orange avec du Lillet rouge, de citron vert avec du Lillet rosé. Enfin, décorez avec une fraise et une feuille de menthe.
A déguster par exemple avec des mini-club sandwichs aux courgettes marinées et menthe pour le Lillet blanc, un cake à la feta et tomates séchées en rouge, des petits toasts sucrés-salés pour le Lillet rosé.

Pour aller un peu plus loin en mixologie, il suffit de laisser parler son inventivité, ou de s'inspirer d'un des cocktails mythiques à base de Lillet. Parmi eux, le Vesper, variante du Dry Martini, mêlant Lillet blanc, gin et vodka, rendu célèbre par Ian Fleming dans son premier James Bond, Casino Royale. Egalement le White Negroni qui revisite la recette originale du Negroni, en remplaçant le Vermouth rouge et le Campari par le Lillet Blanc et la Suze.

Plus de recettes à base de Lillet et d’accords mets-Lillet à retrouver sur www.lillet.com.