La carafe à vin : est-elle vraiment indispensable ?
Publié le vendredi 14 décembre 2012

La carafe à vin : est-elle vraiment indispensable ?

Votre nappe argentée est de sortie. Sur la table, vos assiettes en porcelaine. Vous recevez, et vous comptez bien en profiter pour faire honneur à votre plus belle vaisselle. Pas question de servir l'eau dans sa bouteille ! Et le vin ? Le flacon ne fait pas l'ivresse mais une jolie carafe fait toujours son petit effet… à condition de l'utiliser à bon escient ! De l'utilité à l'esthétisme, toutlevin.com fait le point sur les carafes à vin.

A quoi sert une carafe ?

Oxygéner le vin, éviter le dépôt dans les verres… Vous l'avez lu et entendu, la carafe est un accessoire indispensable pour tout amateur de vin. Stop aux idées reçues ! Si jusqu'au 20e siècle, elle permettait effectivement de développer tous les arômes d'un cru, les techniques de mise en bouteille actuelles la rendent obsolète. Aujourd'hui, la plupart des vins – y compris les plus grands Bordeaux – sont filtrés et oxygénés de façon très contrôlée avant d'être embouteillés. Ils sont donc prêts à être consommés dès leur ouverture, sans avoir à décanter, à l'exception des vins vinifiés à l'ancienne. Jacques Vivet, œnologue, nous l'a confirmé : 95% des vins n'ont pas besoin de carafage. Ne jetez pas pour autant vos carafes : elles sont très utiles pour les dégustations à l'aveugle !

Restent donc 5% de vins qui gagnent à être carafés... Comment savoir lesquels ?

Faites un test simple. Ouvrez votre bouteille trois heures à l'avance ; profitez-en pour vérifier que votre vin n'a pas le goût de bouchon et pour tester sa température… Si vous vous apercevez qu'il est un peu fermé, carafez une demi-heure avant de le servir. Les arômes vont se développer. Attention à ne pas en abuser : un passage trop long en carafe peut oxyder, voire éventer votre vin. Ce serait dommage !

Mon vin n'a pas besoin de carafage. J'oublie la carafe ?

Vous tenez absolument à sortir votre carafe pour votre dîner de fêtes ? Ne vous privez pas ! Blanc ou rouge, un vin servi en carafe est magnifique. Les nuances de la robe ressortent, la finesse des bulles de champagne est mise en valeur. Une seule condition : mettez-les en carafe au dernier moment.

Certes, elle n'est pas indispensable, mais elle fait son effet sur une table de fête. C'est décidé, j'investis ! Quelle forme privilégier ?

Chacun ses goûts, le tout est de se faire plaisir ! Vous l'avez compris, l'intérêt de la carafe est avant tout esthétique. Choisissez le flacon qui vous plaît, tout en respectant une règle : pas de bouchon en métal. Oui, c'est joli, mais il peut dénaturer votre vin en un rien de temps. Vous avez plusieurs carafes ? Gardez les plus belles pour les vins blancs. Avec le temps, les vins rouges tachent les parois. Aucun produit n'en vient à bout !

Conclusion : Vous venez de casser votre carafe et vos invités arrivent dans 10 minutes ? Inutile de courir en racheter une : elle n'aurait servi qu'à décorer !

Par Alexandra Reveillon