Focus sur le vignoble autrichien
Publié le lundi 12 juin 2017

Focus sur le vignoble autrichien

L'Autriche est connue pour ses palais impériaux grandioses, ses compositeurs célèbres, ses viennoiseries alléchantes, mais pas encore assez pour ses vins.

Le vignoble autrichien mérite pourtant d'être découvert ! Quels winelovers seront séduits par une virée œnotouristique en Autriche ?

Les amateurs de paysages uniques

Le vignoble autrichien se revêt de panoramas magnifiques, propices à l'œnotourisme.

Les terrasses pittoresques des rives du Danube bleu (classées au patrimoine de l'UNESCO), la spectaculaire route des vins de la Styrie du sud (à la frontière de la Slovénie), vous donneront le vertige.

Le Burgenland et son lac bucolique, le Neusiedl, sont un petit paradis où la nature règne en maître.

Sans compter, la belle Vienne, la seule capitale au monde qui possède son propre vignoble.

Les passionnés de cépages aux noms imprononçables

Avec 13 000 ha (30% des surfaces plantées), le Grüner Veltliner est la variété la plus cultivée (principalement en Lower Austria et au nord du Burgenland) et la plus connue du pays. Ce cépage aux multiples facettes peut donner des vins blancs secs aromatiques, frais et légers, ou de garde, sur la complexité, des moelleux et même des effervescents.

Le Burgenland est la terre promise des deux cépages rouges les plus implantés, le Zweigelt et le Blaufränkisch.

La plus belle expression au monde du Sauvignon Blanc serait dans la région de la Styrie du sud.

A côté de cela, les Weissburgunder (Pinot Blanc), Riesling, Morillon (Chardonnay), Neuburger, Muskateller, en vins blancs de cépages ou en assemblages, vous feront vivre un voyage gustatif mémorable.

Les Zierfandler, Rotgipfler, Roter Veltiner et Welschriesling, vinifiés en liquoreux (vendanges tardives, vins de glace), séduiront les palais gourmands.

Les férus de fraîcheur

Qu'ils soient blancs, rouges, ou moelleux, la particularité majeure des vins autrichiens est incontestablement leur superbe fraîcheur !

Cet équilibre est du au climat, le vignoble étant à la même latitude que la Bourgogne, soumis à de fortes amplitudes thermiques, et aux types de sols (sables bruns, loess, calcaires, volcaniques). Des terroirs qui imprègnent les vins de caractère, d'élégance et de vivacité.

Ces caractéristiques sont favorables à une large palette d'accords mets et vins et à des mariages heureux avec des plats difficiles à accompagner.

Au Congrès International de Cuisine Chinoise et Vin (ICCCW), le Grüner Veltliner a été déclaré comme produisant les vins les mieux adaptés aux spécialités asiatiques.

L'organisme d'état, Austrian Wine Marketing Board, a défini les accords mets et vins comme un axe majeur de promotion des vins autrichiens. Il a édité de nombreuses brochures, traduites en plusieurs langues, sur des thèmes variés : asperges, cuisine asiatique, spécialités méditerranéennes, fromages...

L'histoire du vignoble autrichien a débuté il y a 2400 ans. Avec 46000 ha, sa superficie est 10 fois moins importante qu'au Moyen Age. Il se place aujourd'hui au 19ème rang de la production mondiale, dont 65% sont dédiés aux vins blancs.

Il est exploité par des structures familiales (d'une superficie moyenne de 5 ha), qui subissent des coûts de production élevés (des vignes escarpées demandant beaucoup de travail manuel), produisant des vins positionnés sur les segments moyen à haut de gamme.

C'est un vignoble de niche, qui doit continuer à cultiver ses spécificités afin de se démarquer...

Source : www.austrianwine.com