Connaissez-vous les différents styles de bouteilles de vin ?

Connaissez-vous les différents styles de bouteilles de vin ?

Après les noms donnés aux contenants, continuons notre tour d'horizon de la culture vin avec les multiples formes de bouteilles. Si la contenance classique est fixée à 75 cl le design, lui, varie d'une région viticole à l'autre.

Voici toutes les bouteilles que vous êtes susceptibles de rencontrer au long de votre vie d'œnophile :

La bourguignonne ou feuille morte

Elle a fait son apparition en Bourgogne dès la fin du XVIIème siècle. On la reconnaît à son col fin, ses épaules basses et son fût délicatement conique.

La ligérienne ou Val de Loire

Inspirée de la bourguignonne, elle s'avère plus fine que cette dernière. Il est fréquent que l'appellation soit gravée sur la partie basse. Elle se décline en Muscadet sur Lie, légèrement plus longue avec du relief aux épaules. Très peu connue, on ne la trouve que dans l'AOC qui lui a donné son nom.

La bordelaise ou frontignan

Autrefois conique, elle est désormais cylindrique. Une forme qui, en plus de faciliter sa production, la rend plus solide. Elle est caractérisée par un col fin et court ainsi que des épaules hautes et bien présentes pour retenir les dépôts. A l'heure actuelle, elle est la plus répandue à travers le monde.

La provençale

Elle se décline en deux modèles : la flûte à corset avec une base plus resserrée, et la Côte de Provence plus droite, réservée aux négociants.

La champenoise

Visuellement identique à la bourguignonne, elle se distingue par son poids plus important.

La rhodanienne

Dans la Vallée du Rhône, on apprécie la gravure comme en attestent la mention Côtes du Rhône ou encore le blason de Châteauneuf-du-Pape qu'il est courant de retrouver sur les bouteilles. Celles-ci copient la bourguignonne (une fois de plus) avec un fût un peu plus large.

Il est important de noter que ces bouteilles, bien qu'elles soient traditionnellement attachées à leur région d'origine, peuvent être utilisées par des viticulteurs d'AOC diverses. Cependant il en existe deux autres qui ont un statut à part puisque leur utilisation est régie au niveau légal :

La flûte alsacienne ou vin du Rhin

Réservée exclusivement aux vins provenant de la zone d'appellation Alsace, elle est la seule à bénéficier d'une protection par décret depuis 1955. Esthétiquement, elle est élancée avec un fond plat.

Le Clavelin

De forme trapue, elle est destinée uniquement aux vins jaunes, des vins produits sans ouillage (technique consistant à ajouter du vin régulièrement pour maintenir le niveau des fûts). La bouteille incarne donc cette vinification particulière puisque sa contenance de 62 cl représente la quantité restante en utilisant cette méthode sur une bouteille classique de 75 cl. On la trouve dans les appellations Arbois, Côtes du Jura et Étoile.