Comment garder son vin frais en été ?
Comment garder son vin frais en été ?
Publié le mardi 20 juin 2017

Comment garder son vin frais en été ?

Alors que tout le monde commence à parler de températures caniculaires, une grande question reste en suspens : comment conserver son vin frais et à portée de main sans le diluer avec des glaçons ?

A table : le seau à glace

Grand classique pour les amateurs de vin, le seau à glace permet de passer de 20 à 8°C en seulement un petit quart d'heure quand cela prendrait plus d'une heure au frigo. Pour vos blancs et rosés, mélangez bien glaçons et eau afin que la température soit homogène. Cela vous évitera de glacer la bouteille. Pour un rouge, on le remplit juste d'eau fraiche. Et si vous ne pouvez pas attendre 15 minutes et que les glaçons vous font de l'œil, achetez-en en granit pour rafraichir votre verre sans dégrader le vin.

Pour un pique-nique : les housses réfrigérantes

Cette petite housse remplie de gel se conserve au congélateur avant de venir coiffer la bouteille. Elle la rafraichira très rapidement et la gardera à bonne température pendant près de 3 heures. Flexible, solide et peu encombrante, elle sera l'alliée idéale de vos paniers de pique-nique.
Astuce de scout : pour une housse réfrigérante maison, sortez vos bouteilles du frigo et enroulez-les dans un linge ou de l'essuie-tout mouillé. En s'évaporant, l'eau rafraichira la bouteille.

A la plage : tous à l'eau

Vous voulez éviter le cabanon du coin qui abrite une buvette miteuse à la sélection de vins catastrophique et où les gobelets en plastique règnent en maître ? Dans ce cas, amenez vos propres bouteilles et placez-les dans l'eau. On enfonce la bouteille au maximum pour gagner en fraicheur et on l'attache avec une ficelle pour ne pas la perdre.
Nb : à ne pas tenter en piscine chauffée, sauf pour les plus téméraires.

Une garden party chic : la carafe avec tube à glace intégré

Chic et innovante, cette carafe fera très certainement son petit effet auprès de vos invités. A utiliser de préférence pour les blancs et rosés, elle préserve la fraicheur pendant au moins 1h30 (à prolonger à volonté en remettant de la glace dans le tube). Une technique intéressante pour obtenir la température voulue de manière rapide et naturelle.

Pour les pressés : le congélateur

Attention, procédé à consommer, comme le vin, avec modération. Alors si vous êtes vraiment en retard pour votre soirée, suivez le guide et sortez le minuteur.
Rouge léger : 10mn
Rouge charpenté : 5mn
Blanc sec : 10 à 15mn
Blanc liquoreux : 10mn
Rosé : 10 à 15mn

Mais au fait, à quelle température je sers mon vin ?

Pour un rouge, le service se fait généralement entre 16 et 18°C même s'il y a quelques nuances à apporter. Un rouge charpenté préfèrera par exemple une température de 17/18°C quand un vin plus léger issu de cépages comme le pinot noir ou le gamay appréciera une température de 13/15°C. Pour le blanc, on part sur 8°C pour un sec et 11/13°C pour un moelleux. Enfin, un rosé sera servi entre 9 à 12°C.

Et pour ceux qui ne rêvent que de farniente en vacances ? On teste la gamme de vins ISK avec son petit flocon indicateur de fraicheur qui devient bleu lorsque la température de service est atteinte et fait tout le travail pour vous. Sympa, non ?