Combien de calories contient un verre de vin ?
Publié le mardi 05 janvier 2016

Combien de calories contient un verre de vin ?

En 2016, vous ne pourrez plus prétendre que l'alcool ne fait pas grossir. Exigée par le Parlement Européen, une loi obligeant les distributeurs à indiquer le nombre de calories contenues dans chaque bouteille devrait être adoptée d'ici la fin de l'année. La mesure aiderait les consommateurs à y voir plus clair, mais aussi à prendre conscience des quantités qu'ils absorbent. Toutlevin.com en profite pour faire le point sur les calories contenues dans le vin, selon sa couleur, son taux de sucre et ses bulles.

D'où viennent les calories présentes dans le vin ?

Le vin est élaboré à partir de raisins pressés. Les fruits contiennent naturellement des sucres, qui se transforment en alcool lors de la fermentation. Ce sont ces sucres qui sont en grande partie responsables des calories présentes dans le vin. Plus le degré d'alcool affiché est élevé, plus le vin contient de calories. On estime ainsi qu'un vin rouge de la Vallée de la Loire, comme un Saint-Nicolas de Bourgueil qui affiche 12,5% d'alcool est moins calorique qu'une syrah californienne, qui peut atteindre 15%. En règle générale, les régions du sud produisent des vins plus caloriques que celles du nord, leur ensoleillement favorisant la concentration du sucre dans les raisins. C'est également le cas des millésimes particulièrement chauds : les vignerons obtiennent alors des fruits riches en sucres, ce qui fait grimper le taux d'alcool en même temps que le nombre de calories.

Vin rouge, rosé, champagne… Quel vin est le moins calorique ?

Il existe peu de différence entre les vins rouges, rosés et blancs d'un point de vue calorique. Tous affichent entre 60 et 80 kcal aux 100 ml ; les vins blancs les plus secs et les moins alcoolisés, comme le muscadet, se situent dans la fourchette basse, tandis que les rouges plus concentrés en alcool, comme le cahors, peuvent atteindre 80 kcal/100ml, soit la valeur d'un mini éclair au chocolat. L'écart reste toutefois minime lorsqu'on sait qu'on consomme près de 2000 calories par jour : inutile donc de préférer un vin sec à un autre. Malgré ses bulles fines, qui donnent une impression de légèreté, le champagne est quant à lui plus calorique qu'un vin blanc tranquille. Les effervescents bruts peuvent ainsi contenir entre 80 et 90 kcals pour 100 ml. Moins le champagne est sec, plus l'addition grimpe, pour atteindre une centaine de calories. C'est l'équivalent d'une poignée de cacahuètes. La dernière place du podium revient aux vins doux naturels et aux liquoreux. Leur côté très sucré, perceptible en bouche, laisse peu de place au doute. Avec près de 120 kcal pour 100ml, ils sont aussi caloriques qu'une barre de chocolat.

Le vin, un des alcools les moins caloriques

Avec des calories comprises entre 60 et 120 kcal/100 ml, le vin compte parmi les alcools les moins riches. A volume égal, le whisky affiche 238 kcal, la vodka, 239 kcal et le gin 265 kcal, sans compter les calories contenues dans les jus de fruits et les sodas souvent servis avec ces alcools forts. Seuls le cidre et la bière totalisent moins de calories que le vin, avec des chiffres compris entre 27 et 36 kcal/100 ml. Ils sont toutefois servis dans des quantités plus importantes que le vin : une pinte de bière blonde est ainsi deux fois plus calorique qu'un verre de vin rouge, volume oblige.

Alexandra Reveillon