Cépages méconnus : le Petit Manseng
Cépages méconnus : le Petit Manseng
Publié le mercredi 08 août 2018

Cépages méconnus : le Petit Manseng

Notre tour d'horizon des cépages auxiliaires et méconnus nous emmène aujourd'hui dans les vignobles du Sud-Ouest de la France. En effet, nous partons à la découverte du Petit Manseng, utilisé pour la production de vins blancs secs et doux extrêmement représentatifs des nectars gascons.

Petit ou Gros Manseng ?

Difficile de parler du Petit Manseng sans évoquer son cépage frère, le Gros Manseng. Souvent utilisés ensemble en assemblage, ces deux variétés particulièrement proches se complètent à merveille. Cependant, on constate que le Petit Manseng fait preuve, de manière générale, de plus de finesse et se comporte de manière exemplaire lorsqu'il est vendangé tardivement car ses baies plus petites se dessèchent avec plus de facilité. Moins planté que le Gros Manseng, il a trouvé une terre de prédilection dans le Jurançon, où il représente pas moins d'un tiers de l'appellation.
Originaires du Piémont Pyrénéen, ils sont plantés en grande majorité dans le Sud-Ouest de la France, même s'ils sont parvenus à s'exporter dans quelques pays d'Europe et du Nouveau-Monde. On peut ainsi les retrouver dans les vignobles d'Espagne, d'Australie et de Nouvelle-Zélande.

Dans le verre…

S'ils ont chacun leurs spécificités, force est de constater que Petit et Gros Manseng délivrent des vins assez similaires. Lorsqu'ils offrent des vins blancs secs, on les reconnaît à leur nez au fruité intense. On se délecte ici d'une large palette aromatique allant des agrumes comme le citron ou le pamplemousse, à des variétés plus exotiques telles que l'ananas ou le fruit de la passion. Un bouquet qui peut être complété par des notes florales et épicées. En bouche, l'acidité est très présente. Une vivacité qui s'équilibre grâce au fruit.
Sous la forme de vins blancs doux, le Petit Manseng prend plus de place dans l'assemblage. Si on retrouve avec plaisir les fruits exotiques, on découvre des arômes de fruits confits et de cannelle, ainsi que de gourmandes notes mielleuses. Toujours présente, l'acidité permet d'apporter une belle fraicheur à ces vins intenses qui possèdent une incroyable matière. Qu'ils soient secs ou doux, les vins issus du Petit Manseng et du Gros Manseng sont caractérisés par un beau potentiel de garde.

On le boit avec…

Très appréciés en été, les blancs secs provenant de ces cépages sont les compagnons idéaux de l'apéritif et des salades composées avec des agrumes. Ils conviennent également pour des repas plus élaborés, sublimant à merveille le foie gras ou les poissons grillés. Les vins doux appellent des saveurs sucrées salées comme un canard à l'orange ou une viande laquée. Ils seront aussi délicieux sur des desserts aux fruits.