Cépages méconnus, la Jacquère
Cépages méconnus, la Jacquère
Publié le mercredi 03 janvier 2018

Cépages méconnus, la Jacquère

Variété blanche ancienne certainement d'origine alpine, la Jacquère est le cépage le plus planté en Savoie. On la retrouve tout particulièrement dans les vignobles de la cluse de Chambéry et de la combe de Savoie. Elle fût utilisée pour produire le premier vin de Savoie ayant réussi à conquérir les tables de restaurants de la région, notamment en accompagnement du plat emblématique du coin : la fondue.

Un cépage typiquement savoyard

Si la Jacquère est très appréciée dans son vignoble d'origine, Savoie et Bugey, où elle représente une part essentielle de l'encépagement, elle ne s'est cependant jamais exportée. Elle est caractérisée par des grappes moyennes et compactes. Ses baies, elles aussi de taille moyenne, renferment une chair molle acidulée et peu juteuse. Ce cépage vigoureux et productif au débourrement précoce apprécie les sols argilo-calcaires et les éboulis caillouteux.
Mentionnée lors de l'effondrement du Mont Granier en 1248, la Jacquère reste d'ailleurs le seul cépage encore cultivé dans le vignoble des Abymes, sur les éboulis du Mont Granier. L'appellation est depuis devenue l'un des crus les plus réputés pour les vins issus de ce cépage, avec Apremont.

Dans le verre

De manière générale, la Jacquère est souvent synonyme de vins blancs légers et vifs, en monocépage ou en assemblage. Ses vins offrent une robe très pâle aux reflets verts. Peu aromatiques au nez, ils se distinguent par un bouquet dominé par les fleurs blanches telles que l'aubépine, le jasmin ou encore le chèvrefeuille. Très minéraux, ils délivrent des arômes de pierre à fusil. Une palette complétée par un fruité délicat autour des agrumes et des fruits blancs.
La Jacquère peut être utilisée ou assemblée dans des vins tranquilles ou effervescents (élaborés selon la méthode traditionnelle). Les vins qui en découlent sont réputés pour leur légèreté, leur fraicheur et leur vivacité. Une vivacité caractéristique que l'on cherche à tout prix à préserver, notamment par des élevages en cuve. Mis en bouteille sur lies, les vins de Jacquère sont souvent perlants et à boire dans leur jeunesse.

On le boit avec

Fidèle à sa région d'origine, la Jacquère est le compagnon idéal des fromages. Elle pourra ainsi apporter de la fraicheur à un plateau de fromages classique composé de préférence de chèvre sec et de pâtes pressées et cuites. Mais elle est surtout l'allié incontournable de la fondue savoyarde et des autres préparations à base de fromage telles que le soufflé.

Sa minéralité et sa vivacité en font également un vin qui s'accordera parfaitement avec les crustacés et les poissons de rivière grillés.