Cap sur la découverte de l'œnotourisme vaudois !

Cap sur la découverte de l'œnotourisme vaudois !

A Vaud marques... cap sur la découverte de l'œnotourisme vaudois ! Vous cherchez une destination pour vos prochaines vacances ? Et pourquoi pas ce vignoble suisse qui regorge de richesses viticoles, mais pas que... Bel accueil garanti !

Laissez vos yeux se balader alentours... Qu'apercevez-vous ? Là, le lac Léman avec sa magnifique couleur étincelant sous le soleil, en toile de fond la majestueuse silhouette des montagnes, les vignes en terrasses, les maisons typiques... Bienvenue à Vaud, deuxième canton viticole de Suisse ! Vous êtes au bon endroit pour vous ressourcer, flâner, découvrir l'art de vivre local, dans lequel le vin a une place centrale, et apprécier l'hospitalité vaudoise.

Petit par la taille, grand par la richesse

Vaud présente l'indéniable atout de proposer une fabuleuse mosaïque d'activités dans une grande proximité géographique. Lac, montagne, campagne, vignes, ville... par rapport à des grands territoires, la force de Vaud est d'avoir un immense terrain de jeu sur un petit territoire de 3 400 km², expose Yann Stucki, chef de projet à Vaud Œnotourisme. On peut par exemple déguster un magnifique cru à Lavaux au bord du lac, et skier après seulement 30 min de trajet. Au premier rang des atouts du tourisme vaudois figure indéniablement sa richesse gastronomique.

Les vins, majoritairement blancs à base de variété chasselas, sont bien sûr l'une des stars locales. Ils se laissent apprécier au fil de dégustations chez les vignerons, toujours ravis de faire découvrir leur savoir-faire.
A ne pas rater entre autres haltes incontournables, les celliers de Sion, winery auréolée cette année d'un prestigieux prix Best Of Wine Tourism international (distinction récompensant la proposition œnotouristique d'entreprises du secteur vitivinicole, remis par le Réseau des Capitales des Grands Vignobles, qui réunit dix métropoles implantées au cœur d'une région viticole mondialement reconnue, et auquel Lausanne a adhéré cette année).
Pour accompagner la découverte des crus vaudois, les spécialités gastronomiques locales sont légion, à l'instar des fromages (Etivaz, Vacherin Mont-d'Or, par exemple), ou des poissons des lacs. Inspirés par cette richesse gourmande, les chefs les plus réputés ont posé leurs valises dans le canton de Vaud, qui affiche le plus grand nombre de restaurants mentionnés dans les prestigieux guides Michelin et Gault Millau en Suisse.

Au-delà de la gastronomie, le territoire suisse regorge également de nombreux lieux touristiques, à l'instar du château de Chillon, ou d'Aquatis, plus grand aquarium-vivarium d'Europe. Lors d'un séjour de plusieurs jours, les cités thermales d'Yverdon-les-Bains et de Lavey-les-Bains promettent des moments de détente, et une dizaine d'hôtels de luxe permettent de se ressourcer dans leurs spas, sans oublier la possibilité de dormir en plein vignoble (par exemple au domaine du Burignon à Saint-Saphorin à Lavaux, ou au château de Rochefort à Allaman),

L'art du bon accueil

Si l'accueil des visiteurs est pratiqué de longue date sur ce territoire, la construction d'une destination œnotouristique grâce à une démarche concertée n'a été initiée qu'en 2014. 2,5 millions d'euros ont été affectés sur cinq ans à l'œnotourisme par le canton de Vaud, grâce à la démarche « Vaud œnotourisme, explique Yann Stucki. Il s'agit de mettre en place un programme autour d'actions pour structurer l'offre et fédérer les acteurs concernés par l'œnotourisme, tels que les secteurs de l'hôtellerie, la restauration, la viti-viniculture, les produits du terroir... ».

Pour garantir l'accueil irréprochable des visiteurs, une certification Vaud œnotourisme a été instaurée à l'attention des professionnels. Obtenue suite à une formation de cinq jours et sur le respect d'un cahier des charges en lien avec le secteur d'activité, elle certifie la qualité de l'accueil et permet de construire un réseau d'acteurs motivés. Les signataires ont l'état d'esprit œnotouristique : celui de considérer son collègue comme un partenaire potentiel, et pas un concurrent constate Yann Stucki. Actuellement, déjà quelques 70 acteurs sont engagés et une quarantaine est en cours de certification.

Pour permettre à toute personne qui le souhaite de soutenir la démarche et la philosophie du produit local, une charte a également été instaurée. Elle vise à soutenir le tourisme en relation avec les vignobles et ses produits, concrétise l'engagement uniforme et responsable de tous ses signataires et encourage les différents acteurs à respecter les différents points énumérés. La charte a également pour but de créer une communauté œnotouristique afin de favoriser une consommation spontanée des vins et des produits du terroir vaudois, en faisant connaître les nombreuses opportunités de découvertes qu'offre notre beau canton.

Les événements à ne pas rater...

Dans un futur plus que proche, les marchés de Noël sont légion en Suisse, notamment l'incontournable marché de Montreux (ville également connue pour son célèbre jazz festival qui a accueilli les plus grands noms), du 22 novembre au 24 décembre.

A l'approche de l'été, lors du week-end de Pentecôte (8 et 9 juin), est organisée la manifestation caves ouvertes vaudoises. Durant deux jours, au fil des six régions viticoles de Vaud, de Bonvillars au Chablais, de La Côte au Vully en passant par Lavaux et Les Côtes de l'Orbe, 300 caves accueillent les visiteurs. Au menu, des rencontres chaleureuses et échanges instructifs avec les vignerons, la découverte de leurs vins (notamment en avant-première les crus de la récolte 2018), mais aussi des produits du terroir à déguster.
Renseignez-vous ici !

Last but not least, dans le viseur, du 18 juillet au 11 août 2019, la formidable et spectaculaire Fête des vignerons à Vevey, au cœur du vignoble de Lavaux. Créée par la confrérie des vignerons en 1791, elle a été la première tradition vivante de Suisse reconnue par l'UNESCO. Cet événement extraordinaire par son envergure a lieu une fois par génération seulement (les dernières éditions se sont tenues en 1955, 1977 et 1999). Lors de chacune de ses éditions, la Fête des Vignerons rend hommage aux traditions viticoles plusieurs fois centenaires de la région à travers des spectacles (plus de vingt prévus pour cette édition 2019, avec des gradins de 20 000 personnes) et récompense le travail des vignerons grâce à une notation de leurs compétences suite à trois visites d'experts au fil de l'année.
Renseignez-vous ici !

Redécouvrez notre premier article sur le sujet : Connaissez-vous le vignoble vaudois