Beaujolais nouveau : et si vous passiez au rosé ?
Beaujolais nouveau : et si vous passiez au rosé ?
Publié le jeudi 23 octobre 2014

Beaujolais nouveau : et si vous passiez au rosé ?

Un petit goût de fruits rouges, une robe claire et des tanins très légers. Et si cette année, l'évènement c'était le Beaujolais rosé ? Produit depuis quelques années seulement, le Beaujolais nouveau rosé reste encore confidentiel. Comme le classique rouge, il arrive chez les cavistes et sur le comptoir des bars à vin chaque troisième jeudi de novembre. L'occasion de le déguster et d'en apprendre un peu plus sur ce vin nouveau à tous points de vue.

Comment est né le Beaujolais nouveau rosé ?

Alors que la sortie du Beaujolais nouveau rouge est devenue un événement incontournable à travers le monde depuis 1951, date à laquelle un décret a autorisé la commercialisation de certains vins de l'année, le Beaujolais nouveau rosé n'a fait son apparition qu'en 2006. Il ne s'agissait au départ que d'une cuvée test, destinée aux consommateurs japonais particulièrement friands de ces vins primeurs. Devant le succès de l'opération, les viticulteurs se sont emparés du phénomène. Plus frais, plus féminin, le Beaujolais nouveau rosé permet ainsi d'attirer une nouvelle clientèle pour célébrer la sortie du beaujo. Le volume de production reste toutefois confidentiel : selon l'Inter Beaujolais, le Beaujolais nouveau rosé ne représentait que 840 000 bouteilles en 2011, contre 35 millions pour le nouveau rouge nouveau.

Existe-t-il des Beaujolais rosés qui ne soient pas distribués en primeur ?

Si les Beaujolais primeurs rosés n'existent que depuis 2006, les Beaujolais rosés eux sont reconnus par les appellations d'origine contrôlée Beaujolais et Beaujolais-Villages mises en place en 1936. Elaborés à partir de raisins issus du cépage gamay, ils se distinguent par leurs arômes fruités et floraux. Moins épicés que des rosés de Provence ou du Languedoc, ils sont clairs et légers. Les vignes, soumises à des températures plus fraîches que dans le Sud de la France, donnent des fruits plus acides, qui transmettent leur côté croquant au vin. En 2011, la production de beaujolais rosé a passé la barre des 533 000 bouteilles.

Quelle est la différence entre Beaujolais rosé et Beaujolais rosé nouveau ?

Tout est une question de vinification. Les Beaujolais et les Beaujolais-Villages rosés sont obtenus par un pressurage direct des raisins, la peau du gamay noir donnant ainsi sa couleur légère au vin. Les Beaujolais nouveaux rosés, eux, reprennent le même mode de fabrication que le Beaujolais nouveau rouge: la macération beaujolaise. Les raisins sont placés entiers dans une cuve fermée. Sous l'effet du poids, le jus qui s'en dégage provoque la fermentation des fruits à travers leur peau, dégageant du gaz carbonique. Après quelques heures, le jus est tiré, pour obtenir un vin clair aux tanins presque inexistants. Il suffit de réduire ce temps de macération pour obtenir des vins rosés.

Avec quels plats déguster le Beaujolais nouveau rosé?

Comme le Beaujolais nouveau rouge, le Beaujolais nouveau rosé est un vin frais et peu tannique, qui se marie très bien avec les spécialités de la région lyonnaise, comme la charcuterie ou des fromages de chèvre. Il ne reste plus qu'à le servir frais, escorté d'une bonne baguette et d'une planche de cochonnailles bien garnie.

Merci à Fabrizio Bucella, sommelier et maître de conférence à l'Université Libre de Bruxelles.

Pisse-Dru, de la tradition à l'innovation

Au début du XXème siècle, les raisins du beaujolais donnaient tellement de jus que les viticulteurs les ont nommés pisse-dru. La maison de vins Patriarche Père & Fils s'est emparé de cette expression populaire en 1955, perpétuant la tradition des Beaujolais nouveaux rouges. Si la maison produit des Beaujolais de garde rosés aux arômes de fruits rouges et d'agrumes depuis près de 60 ans, elle propose depuis quelques années des Beaujolais nouveaux rosés. Croquants et acidulés, ils s'accordent particulièrement bien avec les charcuteries. Des dégustations sont prévues dès le 20 novembre dans les rayons vins des supermarchés : l'occasion de les découvrir ! Pour être informés, rendez-vous sur la page Facebook Pisse-Dru. Profitez-en pour participer au prochain jeu concours à partir du 6 novembre. A gagner : une cave à vin, des smartbox (Table des chefs, L'art de la Bistronomie et Régalez-vous), et de nombreux autres lots…