A la découverte du vignoble de Bergerac
A la découverte du vignoble de Bergerac
Publié le mercredi 18 octobre 2017

A la découverte du vignoble de Bergerac

A l'instar de Bordeaux, le vignoble de Bergerac a acquis sa notoriété grâce à son statut de port fluvial. Il a d'abord connu le succès avec l'exportation de ses vins rouges en Angleterre, puis avec ses vins clarets et blancs, très demandés en Hollande après l'exil des huguenots bergeracois. Aujourd'hui, cette région généreuse est réputée pour ses vins de plaisir et de terroir, répartis sur pas moins de 17 appellations.

Une géologie proche de Bordeaux

Son berceau originel, La Vinée, s'étend sur les sept paroisses nichées au nord de la ville de Bergerac. Situées de part et d'autre de la vallée de la Dordogne, les vignes profitent des croupes caractéristiques de cette vallée et des sols pauvres des coteaux. Un terroir qui peut rappeler le vignoble bordelais, la même famille de sols se plongeant de la Dordogne à la Gironde. Ainsi, on y trouve des graviers, sables, alluvions, et même des calcaires à astéries composant le sous-sol. Un environnement qui explique également la présence de nombreux cépages bordelais.

Les principales appellations

Source : Vin de Bergerac Duras, Site officiel
Source : Vin de Bergerac Duras, Site officiel

Bergerac et Côtes de Bergerac

De manière générale, les vins rouges bergeracois ont des notes fruitées et une riche structure tannique. Les blancs, secs, sont souvent floraux, avec une belle acidité. Selon les cépages et cuvées, ils peuvent avoir plus de gras et de complexité aromatique. Enfin, les rosés ont une robe soutenue qui peut rappeler celle des clairets et une agréable fraicheur, qu'ils soient secs ou demi-secs.
L'appellation Côtes de Bergerac couvre la même zone géographique que les vins d'appellation Bergerac. Elle produit des vins rouges au bouquet évolué d'épices et de vanille. Majoritairement moelleux, les blancs délivrent de jolies touches de fruits frais et confits, et une belle acidité en bouche qui apporte un bon équilibre et de la fraicheur.

L'ancien territoire de La Vinée : Pécharmant et Rosette

Lieu-dit réputé historiquement pour sa production viticole, Pécharmant est un vignoble implanté depuis dix siècles au nord de Bergerac. Avec ses pentes protégeant d'une exposition sud et protégées par les vents du nord, il offre des vins rouges élégants et puissants à la robe rubis. Riches en tanins, ces vins de garde atteignent leur plénitude après quelques années.
Au sein d'un amphithéâtre entourant la ville de Bergerac, l'appellation Rosette est reconnue pour ses vins blancs avec une teneur en sucre obligatoirement comprise entre 25 et 51 g/l. Très onctueux, ils offrent au nez une palette aromatique dominée par des notes de fleurs blanches et de pamplemousse.

Le vignoble de Montravel

Production originale et confidentielle, Montravel donne des blancs secs exotiques et minéraux élevés sur lies fines, caractérisés par leur rondeur et leur fraicheur. Les rouges, puissants et fins, s'apprécient autant sur le fruit qu'après quelques années.
On trouve aussi les Côtes de Montravel, dont le territoire se situe au cœur de l'interfluve entre la Lidoire et l'Estrop. Les vignes y bénéficient de conditions climatiques très favorables à la récolte de raisins à surmaturité, et donc de production de vins moelleux. Fins et élégants, ces vins blancs possèdent une bonne aptitude au vieillissement.
Enfin, cette région abrite les vins de l'appellation Haut-Montravel, entre la Dordogne et l'Estrop. Parfaitement localisées pour la concentration sur souche, les vignes offrent des vins blancs moelleux à doux de bonne garde.

Le vignoble de Duras

Sur ces terrasses et coteaux calcaires dominant le Dropt, un affluent de la Garonne, on déguste plusieurs types de vins. Des blancs secs, frais et fruités ou plus ronds et complexes, des blancs moelleux concentrés avec des arômes de fruits confits, des vins rosés au fruité agréable et des rouges alliant souplesse du Merlot et structure tannique des Cabernets.

Monbazillac et Saussignac, terres des vins liquoreux

Plus grand vignoble de vins liquoreux de France, Monbazillac s'étend sur les terrasses et coteaux allant de la rive gauche de la Dordogne à la rive droite de la Gardonnette, au sud de Bergerac. Point culminant du Bergeracois, il bénéficie de rosées et de brouillards matinaux, suivis d'après-midi ensoleillés, qui favorisent le développement de la pourriture noble (botrytis cinerea). S'il produit aussi des vins rouges, Monbazillac est particulièrement réputé pour ses blancs liquoreux gras et puissants aux fragrances d'acacia, d'épices et d'agrumes confits.
Sur un plateau légèrement incliné au nord modelé par de nombreuses vallées creusées par de petits ruisseaux, on trouve l'appellation Saussignac, également terre de liquoreux. Ici, la récolte est effectuée manuellement par tries successives après passerillage naturel sur souche ou développement de la pourriture noble. Les vins obtenus sont fins et élégants, avec un bouquet complexe aux notes florales et fruitées.