A la découverte du vignoble bordelais
Publié le jeudi 24 avril 2014

A la découverte du vignoble bordelais

Soixante appellations, des dizaines de châteaux et des paysages variés. Le vignoble bordelais s'étend des rives de la Dordogne et de la Gironde à l'estuaire de la Garonne. Il faudrait des semaines pour le visiter de fond en comble. Toutlevin.com a pensé à vous. Etapes incontournables, activités insolites, logements idéalement situés… Partez à la découverte du vignoble bordelais le temps d'un weekend de deux, trois ou quatre jours en suivant nos bons plans.

Un vignoble, des vignobles

Dans le Bordelais, les vignobles se déclinent au pluriel. On en dénombre cinq : le Médoc, qui court le long de la rive gauche de l'estuaire de la Gironde, son pendant sur la rive opposée, la Rive Droite, composée des Côtes de Blaye et des Côtes de Bourg, les Graves, au sud du Médoc, le Sauternais, le plus méridional d'entre tous, et enfin l'Entre-Deux Mers, niché entre la Garonne et la Dordogne, jusqu'à leur jonction.

Ces vignobles se divisent ensuite en appellations, dominées par des châteaux. C'est la particularité du Bordelais : l'architecture particulière des maisons de maître a donné son nom aux crus de la région. On parle alors de Château Palmer ou de Château Latour pour désigner le vin d'un domaine.

Les étapes incontournables

La visite du vignoble bordelais compte quelques spots à ne pas rater. En tête, la route des Châteaux, qui court le long du Médoc. Du Château Lanessan, à l'allure tudorienne et son jardin à la française, au Château Margaux, majestueux et symbolique, en passant par le Château Pichon-Longueville, tout droit sorti d'un livre de contes, les architectures varient et ponctuent le paysage au fil des kilomètres.

Les autres régions ne sont pas en reste. La Rive Droite est intimement liée à la cité médiévale de Saint-Emilion, incontournable, ainsi qu'à la citadelle Vauban qui domine Blaye. Le Sauternais, lui, se distingue par ses caves creusées à même la pierre, à découvrir à Loupiac et Sainte Croix du Mont.

Passer un weekend dans le Bordelais

Difficile de découvrir l'intégralité du vignoble en deux jours. Mieux vaut définir quelques étapes qui vous tiennent à cœur, et ponctuer votre séjour d'activités locales. Apprendre les bases de l'assemblage, découvrir comment déguster un vin ou apprendre à cuisiner des plats en accord avec les vins de la région… Les loisirs sont légion. Reste à frapper aux bonnes portes. Bordovino propose de vous mettre dans la peau d'un œnologue pendant quelques heures, ou de découvrir les accords mets et vins à travers la gastronomie locale.

Rester trois jours

Profitez d'un weekend prolongé pour partir à la découverte du vignoble. Un troisième jour sur place permet de visiter plusieurs domaines. Route des châteaux, du Patrimoine ou des Coteaux, vous avez le temps de tout faire, à condition de vous organiser. Atout non négligeable, tous ces circuits se trouvent au nord de Bordeaux. On peut donc envisager d'y séjourner, et de rayonner depuis la ville. N'hésitez pas à consacrer une journée à chaque route. La première vous emmène à la découverte des propriétés majestueuses du Médoc, la seconde à travers les paysages vallonnés de Fronsac et de Saint-Emilion, tandis que la dernière longe la rive droite de la Gironde entre grottes troglodytes, citadelle Vauban et villas gallo-romaines. Des circuits à réaliser en voiture, selon vos envies ou en suivant les plans de route proposés par le site Route des Vins ou en utilisant les plans interactifs de l'application Bordeaux Aquitaine Wine Trip. Le site Vitineris, lui, permet de concocter son weekend sur mesure en quelques clics, étapes et logement compris.

Séjourner quatre jours

Quatre jours pour visiter, mais aussi pour se ressourcer. Les weekends de mai sont l'occasion d'explorer tout ce que le vignoble a à offrir. Le Bordelais ne se découvre pas uniquement en voiture. Profitez de votre séjour pour prendre votre temps. C'est l'occasion de découvrir Saint-Emilion à vélo, ou de partir vous balader à cheval dans les vignes de l'Entre-Deux mers, à la découverte des bastides et des abbayes de la région. L'agence BD Tours propose des escursions sur mesure dans le vignoble, selon vos envies, votre budget et vos disponibilités.

Où dormir dans le Bordelais ?

La découverte du vignoble passe aussi par les rencontres et le partage avec les viticulteurs. Joignez l'utile à l'agréable en passant vos nuits en chambres d'hôtes. Les Gîtes de France proposent plusieurs hébergements sous la mention Taste Vin. Le concept est simple : il s'agit de loger chez des propriétaires prêts à partager leur expérience avec vous. Cerise sur le gâteau, leurs propriétés se trouvent pour la plupart au milieu des vignes. On trouve d'ailleurs des hébergements situés au cœur des vignobles.

Notez également que les sites spécialisés dans les weekends clé en main se multiplient. Wine Passport, Vinotrip, Bordovino ou Pheeric proposent des circuits composés d'étapes incontournables, logement compris.

Par Alexandra Reveillon