A la découverte du Gewurztraminer
A la découverte du Gewurztraminer
Publié le samedi 29 septembre 2018

A la découverte du Gewurztraminer

Départ dans l'est de la France, au sein du vignoble alsacien, pour tout apprendre de l'un de ses cépages emblématiques : le Gewurztraminer. Si vous ne l'avez pas (encore) dégusté à la mode locale dans un verre au pied vert, vous connaissez probablement déjà son nom puisqu'il a su s'imposer comme une variété incontournable à travers le monde au fil des ans.

De l'Alsace à l'Australie

Son nom combine le mot allemand gewurz qui signifie épicé et traminer qui est une référence à la ville de Tramin dans le Tyrol italien. Cependant, c'est en Alsace qu'a eu lieu la première sélection française de cette variété, faisant de ce vignoble le terroir de prédilection du Gewurztraminer. Particulièrement implanté ici, il s'est également exporté dans de nombreux autres pays. On trouve ainsi ce cépage dans les climats frais ou tempérés d'Europe et du Nouveau Monde, de l'Allemagne à l'Australie, en passant par l'Espagne, la Suisse, les États-Unis, l'Ukraine, la Moldavie, le Canada, le Chili, la Roumanie, la Nouvelle-Zélande, l'Afrique du Sud, ou encore la Croatie. Il s'y décline de différentes manières, tout en conservant sa palette aromatique intense très caractéristique quelles que soient les latitudes.

Dans le verre

Particulièrement réputé pour ses vins doux, qui représentent la majorité de sa production, Gewurztraminer est capable d'offrir des crus différents. Sous la forme de vins blancs secs, il se distingue par ses arômes puissants et typés au nez. Souvent dominé par les fruits exotiques comme l'ananas ou le litchi, il fait aussi la part belle aux notes florales et aux épices. En bouche, ils s'avèrent généralement ronds et opulents, avec beaucoup de douceur grâce aux sucres résiduels et à une acidité plutôt modérée.
Lorsqu'il est travaillé en moelleux ou liquoreux, il offre les mêmes senteurs, la différence étant qu'elles sont plus concentrées ici. Les plus complexes révèlent également des notes de miel et de fruits secs. De manière générale, la bouche est ample et exubérante, avec une belle acidité qui permet d'apporter fraîcheur et équilibre. Des crus puissants, voluptueux et suaves.

On le déguste avec...

Des spécialités de la gastronomie alsacienne bien entendu. Qu'il soit sec ou moelleux, il fera merveille en accompagnement d'un Munster, qu'il sublimera sans s'effacer, ou d'un dessert fruité pour un accord plein de douceur. A noter également que les liquoreux se marient parfaitement avec du pain d'épices. Mais ce n'est pas tout, puisqu'ils sont aussi des alliés de choix pour le foie gras, les fruits exotiques frais ou les fromages corsés comme le brebis et les pâtes persillées. Corsé, puissant et voluptueux, ils possèdent une formidable capacité d'adaptation face à une pléiade de mets. N'hésitez pas non plus à les servir avec de la cuisine asiatique, notamment lorsqu'elle associe des saveurs sucrées et salées.