8 Mars -> Journée internationale de la femme
8 Mars -> Journée internationale de la femme
Publié le lundi 06 mars 2017

8 Mars -> Journée internationale de la femme

Marie de Drink a Beat, Elvire Bonnefous et Audrey alias La WINEista reviennent sur le parcours extraordinaire de femmes dans l'univers du vin, des concours pour les femmes et des associations de femmes dans le vin. En cette journée internationale de la femme, nous mettons ces dernières à l'honneur au jourd'hui sur Toutlevin : Des femmes qui parlent de femmes :-)

Marie - Drink a Beat

8 mars, journée internationale de la femme. L'occasion idéale de revenir sur le parcours de trois femmes d'exception qui ont laissé leur empreinte dans le milieu du vin…et du Cognac.

Jancis Robinson, la plume

Depuis 1975, date de sa première incursion dans la critique de vin (elle devient alors éditrice du magazine Wine & Spirits), la britannique Jancis Robinson est devenue une véritable référence. Tout à tour critique, journaliste, écrivain et même conseillère officielle de la cave de la reine Elizabeth II, certainement le plus grand honneur pour un oenophile british, elle est également rentrée dans l'histoire en devenant la première personne non impliquée dans le commerce du vin à obtenir le titre très convoité de Master of Wine. On compte parmi les ouvrages qu'elle a écrit ou auxquels elle a participé, L'Atlas Mondial du Vin, Wine Grapes ou encore The Oxford Companion to Wine, considéré comme l'encyclopédie du vin la plus complète. À tout cela s'ajoute, bien entendu, son propre site internet JancisRobinson.com. De nombreux accomplissements qui en font logiquement l'un des personnalités les plus influentes de ce milieu.

Florence Cathiard, la femme d'affaires

Ancienne sportive membre de l'équipe de France de ski (avec son mari Daniel Cathiard), elle a troqué la glisse contre le vin à la fin des années 80. C'est à cette époque, qu'après avoir vendu l'enseigne régionale de distribution Genty-Cathiard et la chaine de magasins Go Sport, créées avec son mari, qu'elle acquiert le Château Smith Haut Lafitte, grand cru classé de Pessac-Léognan, alors obsolète. Partagée entre une vie de paysanne et de businesswoman elle réussira, avec l'aide de sa famille, à lui redonner sa gloire d'antan et à en faire à nouveau un incontournable des crus d'exception bordelais. Une passion qu'elle a transmise à ses filles, puisque l'aînée a créé la marque de cosmétique Caudalie et que la cadette est désormais en charge du luxueux complexe hôtelier Les Sources de Caudalie. Le succès de mère en fille.

Pierrette Trichet, la première maître de chai à Cognac

Gersoise et fille de viticulteur, la vie de Pierrette Trichet prend une nouvelle dimension lorsqu'elle intègre le laboratoire de recherches et d'études de la maison Rémy Martin. Plus tard, Georges Clot, alors maître de chai en place, remarque sa remarquable mémoire olfactive et décide de la faire participer au comité de dégustation durant lesquels sont dégustées les centaines d'eaux-de-vie destinées à produire le fameux cognac. Déterminée, elle met son talent au service de sa passion pour atteindre, après dix ans de travail acharné, la consécration suprême : la place de première femme maître de chai d'une maison de Cognac. Aujourd'hui, celle qui a marqué les prestigieuses cuvées de la maison par ses aptitudes exceptionnelles a laissé sa place à Baptiste Loiseau, son bras-droit.

Elvire Bonnefous

Les Tops modèles du web

Dans la catégorie abonnement en ligne, chailesfilles.fr s'invite chez vous ! Une surprise box vigneronne de 2 à 3 bouteilles arrive à domicile ou en point relais une fois par mois. La durée modulable, varie de 1 mois à un an.

Dans un autre registre plus chic, chais-elles.fr participe à la promotion des vins et spiritueux élaborés par des femmes au travers de son site dédié à la gastronomie française (très parisienne). Sa fondatrice organise également des événements pour des groupes de femmes du vin.

Les papilles féminines se prêtent aux concours

Cette fois ci, ce n'est pas le logo femme enceinte qui agrémente les étiquettes !!! Bien plus valorisant quand même...: une médaille !

Féminalise regroupe à Beaune chaque année depuis dix ans, un panel de 700 dégustatrices professionnelles internationales, pour évaluer plus de 3500 échantillons venus des quatre coins du globe.

Deux autres concours, sont dans la même veine femmesetvinsdefrance pour les flacons de l'hexagone et femmesetvinsdumonde pour la planète vin entière ! L'originalité tient au fait d'organiser un deuxième classement basé sur l'attractivité du packaging pour les vins primés.

Audrey alias La WINEista

La Journée internationale des droits de la femme est l'occasion rêvée de mettre en lumière les femmes de la vigne et du vin, qui manquent encore de reconnaissance.

Elles sont sous-représentées dans certains métiers (sommeliers, maîtres de chai...), les Trophées du Vin récompensent les Hommes du vin, les grands salons internationaux ont une fâcheuse tendance à les utiliser comme des faire-valoir, on voit encore des étiquettes de bouteilles, un brin sexistes, qui auraient fait hurler Simone de Beauvoir !

Bref, face à tout cela, les femmes des principaux vignobles français se sont réunies afin d'échanger sur leur métier. Neuf associations ont ainsi vu le jour (la première créée en 1994) et se sont regroupées au sein du Cercle Femmes de Vin.

Tout récemment, le collectif Women do Wine (association en cours de formation) est né afin de contribuer à améliorer la visibilité des femmes dans le monde du vin. Son projet est d'organiser une remise de prix visant à récompenser les personnalités féminines de la filière. Il souhaite également être un réseau d'échange et d'entraide pour toutes les femmes du vin (vigneronnes, cavistes, sommelières, journalistes, etc.).

Mais il y a aussi des hommes (heureusement !) qui s'engagent dans cette démarche. Depuis 3 ans, Laurent Lafont organise un salon, Les Héritières de Bacchus, réservé aux vigneronnes françaises. C'est à Claret, dans l'Hérault, le dimanche qui suit la Journée internationale des droits de la femme. Soit le 12 mars pour cette troisième édition.

En cette journée, je trinque à toutes les femmes du monde entier !

Merveilleuse journée de la femme à tous !