Côtes-de-Duras

Tout afficher

Surface
2 000 hectares
Climat
Océanique tempéré
Sols
Calcaires, marnes et argiles

Située entre les villes de Bergerac et Marmande, l'appellation d'origine contrôlée Côtes de Duras s'étend sur le territoire de quinze communes. Son vignoble, large de 2000 hectares, délivre des vins blancs, rouges et rosés.

Avec plus de 800 ans d'ancienneté, la région viticole des Côtes de Duras s'est développée dès l'époque du Moyen-Âge. Elle doit notamment sa notoriété à Gaillard de Got. Frère du Pape Clément V, il était également à la tête de la seigneurie de Duras à la fin du XIIIe siècle. Sous son influence, les vins de Duras se sont étendus et ont commencé à s'exporter.

Le vignoble des Côtes de Duras recouvre des terrasses et coteaux surplombant le Dropt, un affluent de la Garonne. Si le climat est océanique tempéré, cet emplacement protège la vigne du froid et de l'humidité. On y trouve, de manière générale, une atmosphère douce avec un bel ensoleillement. Quant aux sols, ils sont majoritairement argiles, marneux et calcaires. Les vins rouges et rosés sont issus de quatre cépages : le Cabernet Franc, le Cabernet Sauvignon, le Malbec et le Merlot. En blanc, le Chenin, le Mauzac, la Muscadelle, l'Ondenc, le Sauvignon Blanc, le Sauvignon Gris et le Sémillon sont les variétés principales. L'Ugni blanc, qui ne doit pas dépasser 25% de l'assemblage, et le Colombard (10% maximum) sont des cépages accessoires.