Alsace (ou vin d'Alsace)

Tout afficher

Surface
10 300 hectares
Climat
Semi-continental
Sols
Calcaires, marnes, granit, schistes et grès

De Cleebourg à Thann, l'appellation d'origine contrôlée Alsace s'étend sur 120 kilomètres de long et un vignoble d'une superficie de 10 300 hectares. Elle produit des vins blancs, rouges et rosés.

Son histoire remonte à la conquête romaine puisque c'est à cette époque que la vigne fût implantée. Le vignoble ne cessera ensuite de disparaître et renaître en fonction des conflits humains jusqu'à profiter d'une situation pérenne depuis l'entre-deux-guerres. L'appellation d'origine contrôlée a été officiellement reconnue dès 1945. Depuis 2011 elle peut être complétée de deux dénominations géographiques : communales ou lieux-dits.

La région bénéficie d'une histoire géologique particulièrement mouvementée responsable d'une grande diversité de sols. On trouve ainsi, en fonction des zones géographiques, des dominantes de calcaires, de marnes, de grès, de granit et, plus confidentielles, de schistes. Grâce à la protection du massif vosgien, l'Alsace possède l'une des pluviométries les plus faibles de France. Elle profite ainsi d'un climat semi-continental caractérisé par un bel ensoleillement et des températures élevées. Le cahier des charges autorise la culture des cépages suivants : Gewurztraminer, Riesling, Pinot Blanc, Pinot Gris, Sylvaner, Muscat Ottonel, Chasselas Blanc, Chasselas Rose, Muscat à Petits Grains Blanc, Auxerrois, Savagnin Rose et Pinot Noir.