Osso bucco traditionnel

Osso bucco traditionnel

Traditionnellement servi à Milan, l’osso bucco est relativement rapide à réaliser et fait partie de ces plats réconfortants d’hiver. Il peut être accompagné de riz, de pâtes ou d’une polenta crémeuse.
Préparation
20 min
Temps de cuisson
1 h 30 min
Nombre de couverts
4 personnes
  • 4 tranches de jarret de veau
  • 1 gros oignon jaune
  • 2 gousses d’ail
  • 3 carottes
  • 1 boite de tomates concassées
  • 1 verre de vin blanc
  • 2 verres de bouillon de volaille
  • 2 cuillères à soupe de concentré de tomates
  • Huile d’olive
  • Sel et poivre du moulin
  • Farine
  • 1 bouquet garni (laurier, thym, romarin)
  • ½ bouquet de persil plat
  • 1 citron jaune non traité
  • 1 orange non traitée

Faire chauffer une grosse cocotte avec un filet d’huile d’olive. Déposer les tranches de jarret de veau préalablement farinées et les faire dorer sur toutes les faces.

Pendant ce temps, émincer l’oignon jaune, peler et tailler en rondelles les carottes et presser les gousses d’ail.

Une fois dorées, sortir les tranches de jarret de veau de la cocotte et y ajouter à la place les légumes préparés. Ajouter un peu d’huile d’olive si besoin. Faire revenir l’ensemble des légumes pendant quelques minutes puis ajouter le vin blanc.

Laisser bouillonner pendant 3 minutes puis verser alors la boite de tomates concassées ainsi que le concentré de tomates.

Bien mélanger.

Verser ensuite le bouillon de volaille, déposer le bouquet garni et saler et poivrer selon les goûts.

Prélever les zestes du citron, ceux de l’orange et déposer l’ensemble dans la cocotte.

Refermer la cocotte et laisser cuire à feu doux pendant 1h30.

Au bout de ce temps, vérifier la cuisson (la viande doit être tendre et tous les légumes fondants), puis rectifier l’assaisonnement si besoin.

Au moment de servir, hacher le persil plat et en parsemer l’ensemble de la cocotte.

Déguster bien chaud.

Et que buvez-vous avec Osso bucco ?
Restons en Italie avec le vin rouge Barolo de la région de Piémont ou si vous souhaitez rester en France, vous pouvez vous diriger vers la Provence avec un Châteauneuf du Pape ou un Bandol. Un vin rosé peut aussi très bien s'accorder avec votre plat : optez par exemple pour un Costières de Nîmes (Vallée du Rhône) ou un Patrimonio (Corse).