On a testé : @DisMoiNicolas, le nouveau service de questions/réponses de Nicolas sur Twitter
Publié le lundi 27 octobre 2014

On a testé : @DisMoiNicolas, le nouveau service de questions/réponses de Nicolas sur Twitter

Peut-on placer une bouteille de rosé au congélateur ? Combien de temps doit-on compter pour laisser un vin rouge s'ouvrir ? Quelle est la température idéale pour un blanc liquoreux ? A l'heure où l'information se trouve à portée de clic, on ne prend pas toujours le temps de se déplacer chez son caviste pour lui poser les questions qui importent à un moment T. Qu'à cela ne tienne. Nicolas lance @DisMoiNicolas, un compte twitter qui propose aux œnophiles débutants comme confirmés d'obtenir les réponses à leurs questions en quelques minutes, du lundi au vendredi, de 9h30 à 19h. Toutlevin.com l'a testé pour vous.

Comment est né [http://bit.ly/nicolas_TLV @DisMoiNicolas] ?

Un tire-bouchon dans une main, une bouteille dans l'autre, le doute s'installe : faut-il vraiment carafer ce vin rouge ? La réponse ne peut pas attendre. Smartphones, tablettes, ordinateurs… Derrière chaque amateur de vin se cache un internaute connecté. Le caviste a donc mis à profit son expérience du service et sa fibre innovatrice pour proposer un outil qui permet à n'importe quel utilisateur de twitter d'obtenir des conseils pratiques sur le vin. Un tweet @DisMoiNicolas, et le tour est joué !

Comment fonctionne [http://bit.ly/nicolas_TLV @DisMoiNicolas] ?

En pratique, il suffit de se connecter àson compte twitter. Une simple recherche dans la barre search twitter permet de trouver le compte @DisMoiNicolas, avant de cliquer sur l'onglet follow pour le suivre. Il ne reste plus qu'à exposer sa requête en 140 caractères maximum, et d'attendre que la conversation s'engage.

Les réponses, concises et pédagogiques, se rapprochent le plus possible d'un conseil qu'on pourrait obtenir auprès d'un caviste. Interactivité oblige, rien ne vous empêche de rebondir sur le tweet de @DisMoiNicolas. Vous préfèreriez une bouteille moins chère ? Un vin rosé au lieu d'un blanc ? On a fait le test. A notre demande d'un vin à déguster avec des spaghettis bolognaise, @DisMoiNicolaspropose d'abord un Bandol rosé à 13,30€. On lui demande alors une alternative moins chère. Verdict : un vin de Pays d'Oc grenache rosé à 6,95€.

Bref, @DisMoiNicolas essaye de se rapprocher au plus près de vos envies et de votre budget. Loin de se cantonner aux accords mets et vins, @DisMoiNicolas suggère également des bouteilles précises, selon l'appellation que vous recherchez.

Vous êtes en manque d'inspiration ? N'hésitez pas à remonter le fil twitter du compte. Chaque jour, @DisMoiNicolas compile les questions des internautes et ses réponses dans des tweets visibles par tous. De quoi trouver quelques idées en trois clics.

Une porte d'entrée sur les boutiques

Jeunes, néophytes ou grands timides… Pousser la porte d'un caviste n'est pas forcément évident pour tout le monde. @DisMoiNicolas est également un moyen de décomplexer le rapport au vin. Pas besoin de savoir détecter les arômes d'un Bordeaux ou de posséder des grands crus pour poser des questions. Une fois les échanges entamés sur twitter, on vous garantit que discuter avec un caviste ne vous fera plus peur !

Alexandra Reveillon